École nationale supérieure en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable

École Nationale Supérieure en Environnement, Géoressources et Ingénierie du Développement durable
Image illustrative de l'article École nationale supérieure en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable
Informations
Fondation 1969
Type École d'ingénieurs (école interne de l’Institut polytechnique de Bordeaux)
Localisation
Coordonnées 44° 48′ 24″ nord, 0° 36′ 21″ ouest
Ville Pessac
Pays  France
Campus Domaine universitaire de Pessac Talence Gradignan
Direction
Directeur Alain Dupuy
Chiffres clés
Doctorants 32
Diplômés/an Bac+5
Divers
Affiliation CDEFI
Site web ensegid.fr

Géolocalisation sur la carte : France

Logo en 2009

L’école nationale supérieure en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable (ENSEGID) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

C'est une école de l’Institut polytechnique de Bordeaux[1], créée par arrêté du [2], elle a ouvert en septembre 2011. Elle se situe dans la continuité d’une maîtrise Sciences et Techniques de « Géologie Pratique » créée en 1969 au sein de l’université Bordeaux III.

Ses locaux sont situés sur le domaine universitaire de Talence Pessac Gradignan.

L’école est habilitée par le ministère de l'enseignement supérieur et la Commission des Titres d'Ingénieurs (CTI)

Historique

Créé en 1969, l'institut EGID-Bordeaux3 a mis en place la maîtrise de sciences et techniques de "Géologie Pratique". En 1989 elle devient la maîtrise « Ingénierie de l'Eau, des Géoressources et de l'Environnement », puis en 1995 dans le cadre de l'Institut Universitaire Professionnalisé (IUP), maîtrise « Génie de l'Environnement ».

En 1989, trois diplômes d'études supérieures spécialisées (DESS, niveau Bac + 5) sont créés : « Ingénierie de l'Image », « Ingénierie de l'Eau » et « Ingénierie des Géoressources et des Risques ».

En 1999 l'EGID emménage au no 1 Allée Fernand Daguin, dans les anciens locaux du Bureau de Recherches Géologiques et Minières, qui sont transformés pour accueillir l'ensemble des étudiants et des personnels.

En 2007, l'entrée dans le dispositif Licence - Master - Doctorat (LMD) conduit à la création d'un parcours de Licence (niveau L3) intitulé "Ingénierie Environnementale et Gestion des Ressources" et à celle d'un Master Professionnel (niveaux M1 et M2) "Géoressources".

En 2011, l’école nationale supérieure en environnement, géoressources et ingénierie du développement durable est créée.

Enseignement

L’ENSEGID forme des ingénieurs dans les domaines de la recherche, de l’exploitation et de la gestion raisonnée des ressources naturelles, dans une démarche de développement durable.

L’objectif de l’école est de transmettre des valeurs et former des ingénieurs aptes à décider, élaborer et répondre aux enjeux du secteur des géoressources, des ressources en eau et de la gestion de l’environnement.

La formation de l'ENSEGID est pluridisciplinaire et repose sur : une connaissance approfondie du milieu naturel, une maîtrise des outils scientifiques, une capacité d’intégration du contexte global et du développement durable, une pratique du travail en équipe et une connaissance du milieu professionnel.

La formation comporte tous les aspects pluridisciplinaires nécessaires aux questions de gestion de l'environnement, mais ce qui fait avant tout sa spécificité c'est la part majeure consacrée aux études de terrain et aux projets professionnels[3].

L'ENSEGID propose 3 options de spécialisation en 3e année :

Admissions

L'ENSEGID recrute ses élèves-ingénieurs selon 3 modes d'admissions.

Sur concours : pour les élèves des classes préparatoires BCPST à la suite du concours G2E.


Via les Cycles Préparatoires intégrés

Sur dossier

L'école recrute en 1re année des élèves titulaires d'un DUT, d'un BTS ou d'une licence scientifique et technologique, correspondant au domaine scientifique de l'école. L'admission en 2e année est ouverte aux étudiants titulaires d'une 1re année de master scientifique et technique.

Recherche et relations industrielles

Les activités recherche de l'école s'appuient fortement sur deux unités de recherche habilitées par le Ministère (2011-2014) et adossées à l'Institut Polytechnique de Bordeaux et à l'Université de Bordeaux 3 :

Ces activités de recherche ont un double caractère :

D'autre part, ces deux unités s’intègrent au sein de l’École Doctorale "Montaigne Humanités" - Bordeaux 3

Notes et références

  1. http://www.bordeaux-inp.fr/ Bordeaux INP.
  2. (fr) « Arrêté du 9 février 2011 »
  3. « L'ENSEGID | IPB - ENSEGID », sur ensegid.bordeaux-inp.fr (consulté le 2 avril 2015)


This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.