Anthropologie d'un génocide

« Anthropologie d'un génocide : le Rwanda » est le titre d'une publication du professeur Luc de Heusch parue en 1994[1].

Cet article publié dans la revue Les Temps modernes décrit la domination socio-économique des tribus Tutsi, sur les tribus Hutu jusqu'à la décolonisation en 1959, date à laquelle l'Église catholique romaine et l'administration coloniale apportent leur soutien aux Hutus. La Belgique a apporté le soutien à la minorité Tutsi mais pour soutenir la majorité Hutu et ce fut pour l'auteur le commencement de la programmation d'un plan génocidaire d'inspiration raciste et l'installation de Grégoire Kayibanda et de Juvénal Habyarimana régnant en despotes sous des faux aspects de démocratie.

Notes

  1. « Anthropologie d'un génocide : le Rwanda », Les Temps modernes, no 579, décembre 1994, p. 1-19
This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.