Bande noire (peinture)

image illustrant la peinture
Cet article est une ébauche concernant la peinture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les « peintres de la Bande noire » regroupe des artistes qui, autour de 1900, rejettent les teintes claires des post-impressionnistes alors à la mode[1].

Description

Par l’expression peintres de la Bande noire, la critique artistique désigne un groupe de cinq artistes qui se recommandent de Gustave Courbet et de la veine réaliste, et qui utilisent des couleurs sombres pour exprimer une forme de mélancolie, la rigueur et la crudité de la vie quotidienne. Leur peinture est une forme de réaction contre les tableaux très colorés de l'école de Pont-Aven. La Bande noire réunit :

Sans être membres du groupe, d'autres peintres en sont proches :

Enseignant pour la plupart à l'Académie de la Palette, les peintres de la Bande noire influencent des peintres étrangers comme l’anglais Frank Brangwyn ou l’espagnol Ignacio Zuloaga (1870-1945).

Notes et références

  1. Dictionnaire de la peinture, Paris, Éditions Larousse — article en ligne.
This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.