Berthe Mouchel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mouchel.
image illustrant une peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une peintre française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes
 (décembre 2016).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Berthe Mouchel
Naissance
Décès
Nom de naissance
Marie Berthe Mouchel
Nationalité
Française
Activité
Maître
Élève

Berthe Mouchel, née le à Elbeuf (Seine-Maritime), et morte le à Sainte-Marie-sur-Mer (Loire-Atlantique), est une artiste peintre française.

Biographie

Née à Elbeuf dans une famille d'industriels, Berthe Mouchel est la sœur de Charles Mouchel, maire de la ville de 1894 à 1911 et député.

Berthe Mouchel se forme à Paris, où elle suit les cours de Jean-Joseph Benjamin-Constant, Jules Lefebvre et Tony Robert-Fleury. Elle reçoit en 1884 le certificat d’aptitude à l’enseignement du dessin, qui lui permet de devenir professeur à la Société industrielle d’Elbeuf. Elle donne également des cours privés dans son atelier de la rue Henry, à Elbeuf. Le peintre René Olivier sera son élève.

Berthe Mouchel a exposé régulièrement au Salon à Paris de 1888 à 1931, ainsi qu'au Salon des artistes rouennais. Dans les années 1890-1910, elle réalise de nombreuses toiles mettant en scène le milieu ouvrier dans l'industrie textile locale, où elle dépeint les maux qui le frappent : pauvreté, alcoolisme, travail des enfants… Le choix de ces sujets, qui doit être mis en relation avec l'engagement socialiste de son frère Charles Mouchel, peut être rapproché des romans d'Émile Zola (notamment L'Assommoir, publié en 1877).

D'un point de vue formel, Berthe Mouchel se rapproche du mouvement du naturalisme : d'une texture épaisse, sa peinture garde le souvenir des expériences impressionnistes. Fortement marquée par sa formation académique, Berthe Mouchel reste toutefois dans les cercles de la peinture promue par l'institution des Beaux-arts.

Proche des milieux industriels textiles, elle met au point un procédé pour la peinture sur étoffes résistant au lavage.

Œuvres dans les collections publiques

Notes et références

    Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

    Annexes

    Bibliographie

    This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.