Concours Eurovision de la chanson 2012

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur les redirections « Eurovision 2012 » redirige ici. Pour le concours junior, voir Concours Eurovision de la chanson junior 2012.

57e Concours Eurovision de la chanson
Light Your Fire!
Image illustrative de l'article Concours Eurovision de la chanson 2012
Dates
1re demi-finale
2e demi-finale
Finale
Retransmission
Lieu Baku Crystal Hall, Bakou
 Azerbaïdjan
Présentateur(s) Leyla Aliyeva,
Eldar Gasimov et
Nargiz Birk-Petersen[1],[2]
Superviseur exécutif Jon Ola Sand
Télédiffuseur hôte İTV
Ouverture Finale : Running Scared par Ell & Nikki
Entracte Première demi-finale : Natig Rhythm Group[3]
Deuxième demi-finale : Marija Šerifović, Dima Bilan, Alexander Rybak, Lena, Ell & Nikki[4]
Finale : Never Enough par Emin Agalarov[5]
Participants
Nombre de participants 42
Débuts Aucun
Retour Monténégro
Retrait Arménie
Pologne
Carte de participation.
  •      Pays participants qualifiés pour la finale
  •      Pays participants non qualifiés pour la finale
  •      Pays ayant participé dans le passé, mais pas en 2012
  • Résultat
    Chanson gagnante Euphoria
    par Loreen
    Suède
    Système de vote Chaque pays attribue 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses 10 chansons favorites.
    Nul point Aucun
    Précédent Düsseldorf 2011 Malmö 2013 Suivant

    Le Concours Eurovision de la chanson 2012 est la 57e édition annuelle du Concours Eurovision de la chanson. Après la victoire de Ell & Nikki lors du concours 2011, le festival a lieu à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. Les deux demi-finales ont lieu les 22 et 24 mai 2012 tandis que la finale a lieu le 26 mai 2012 dans le Baku Crystal Hall construit pour l'occasion. Quarante-deux pays participent au concours. Le Monténégro revient après avoir participé pour la dernière fois en 2009, et la Pologne et l'Arménie renoncent à participer.

    Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme protestent contre les difficultés à exprimer leurs inquiétudes concernant le régime du gouvernement azerbaïdjanais. L'Arménie ne participe pas au concours en raison de craintes concernant la sécurité de sa délégation à cause du conflit du Haut-Karabagh en cours avec le pays hôte.

    Le design du concours est construit autour du slogan Light your fire ! (Allume ton feu ! en français) inspiré par le surnom « Terre de feu » par lequel l'Azerbaïdjan est communément appelé. Le système de télévote revient au format d'une fenêtre de 15 minutes, déjà utilisé entre le concours 1998 et le concours 2009 où les lignes téléphoniques et SMS sont ouvertes uniquement après l'interprétation de toutes les chansons. Les votes de chaque pays sont déterminés par un système de 50/50 dans lequel le public et le jury national représentent chacun 50 % des voix.

    Le concours est remporté par la chanteuse Loreen qui représente la Suède avec la chanson Euphoria, écrite par Thomas G:son et Peter Boström, qui obtient un total de 372 points. La Russie finit deuxième tandis que la Serbie termine troisième. Elles sont suivies par le pays hôte, l'Azerbaïdjan, qui atteint la quatrième place et par l'Albanie qui réalise son premier top 5 en prenant la cinquième place. L'Allemagne, l'Italie et l'Espagne sont les trois membres du Big Five à atteindre le top 10 en terminant respectivement à la huitième, neuvième et dixième place.

    Lieu

    Localisation de la ville hôte en Azerbaïdjan.

    La première participation de l'Azerbaïdjan à l'Eurovision remonte à 2008 et le pays participe à chaque édition depuis. Le 14 mai 2011, il remporte le concours 2011 avec la chanson Running Scared de Ell et Nikki, ce qui permet à cette nation du Caucase et à la ville de Bakou d'organiser la compétition en 2012[6],[7]. Bakou est la capitale et la plus grande ville d'Azerbaïdjan, de la Mer Caspienne et du Caucase et est située sur la rive sud de la péninsule d'Abşeron qui se jette dans la Mer Caspienne. La ville se compose de deux grandes parties : le centre-ville et la vieille ville. La population urbaine de Bakou début 2009 était estimée à un peu plus de deux millions d'habitants[8]. Officiellement, 25 % des habitants du pays habitent dans l'agglomération de Bakou.

    Le 16 mai 2011, la construction d'une salle de concerts de 23 000 places, près de la place du drapeau national à Bakou, pour le concours 2012, est annoncée[9],[10]. Trois jours plus tard, les organisateurs annoncent qu'ils pourraient utiliser le stade Tofiq-Béhramov, qui contient 37 000 sièges, ou le complexe sportif et d'exposition Heydar Aliyev[11]. Cependant, le 2 août 2011, la convention principale est signée avec Alpine Bau Deutschland AG pour la construction du Baku Crystal Hall dont les préparatifs débutent dans une zone qui se situe vers la place du drapeau national[12]. Même si le coût total du contrat n'est pas dévoilé, le gouvernement alloue 6 millions de manats azerbaïdjanais (soit un peu moins de 5 800 000 €) pour la construction du centre[13]. Deux jours plus tard, le début de la pose des fondations du bâtiment est confirmé[14]. Celles-ci sont terminées le 14 octobre 2011 sans, toutefois, qu'il n'y ait une confirmation du lieu du concours par l'Union européenne de radio-télévision (UER) qui l'organise. En cas de problème avec le Baku Crystal Hall, le stade Tofiq-Béhramov, rénové pour accueillir la Coupe du monde de football féminin des moins de 17 ans en septembre-octobre 2012, aurait été utilisé en option de secours[15].

    Le 5 septembre 2011, il est annoncé que l'infrastructure pourra accueillir jusqu'à 23 000 spectateurs et contenir des salons VIP. Cependant, seules 16 000 personnes assisteront à chaque soirée du concours[16]. Trois jours plus tard, Azad Azerbaijan TV (ATV) indique que le Baku Crystal Hall serait le lieu du Concours Eurovision de la chanson 2012 bien qu'ATV n'en soit pas le diffuseur officiel. Cette information n'est pas confirmée par l'UER à ce moment-là. Le 31 octobre, Ismayil Omarov, le directeur général du diffuseur national azerbaïdjanais İctimai Televiziya, annonce qu'une décision sur le choix du lieu du concours sera prise par le comité directeur au mois de janvier[17]. Et le 25 janvier 2012, la confirmation tombe : le Baku Crystal Hall est bien le lieu où se déroulera Concours Eurovision de la chanson 2012[16]. Les billets pour le festival deviennent disponibles à l'achat en ligne le 28 février[18],[19].

    Organisation

    Lors d'une réunion du Groupe de Référence du Concours Eurovision de la chanson le 29 juin 2011[20], ses membres décident du retour du format du télévote sous la forme d'une fenêtre de 15 minutes, comme c'était déjà le cas entre 1998 et 2009, c'est-à-dire où les lignes téléphoniques et de SMS sont seulement ouvertes après l'interprétation de toutes les chansons (au lieu d'une ouverture des lignes dès le début de la compétition comme lors des concours 2010 et 2011). Le système pour les deux demi-finales et la finale reste inchangé avec le vote de chaque pays qui est déterminé à 50 % par le vote du public et à 50 % par celui d'un jury national, composé de cinq professionnels de l'industrie musicale[21].

    Conformément aux règles officielles publiées le 24 novembre 2011, le nombre de participants à la finale s'élève à 26. Ces participants sont le pays hôte, le Big Five ainsi que les dix qualifiés de chaque demi-finale. C'est la seconde fois (et la première depuis 2003) qu'il y a vingt-six pays en finale[21],[22],[23].

    Tirage au sort de la répartition des demi-finales

    Les tirages au sort des ordres de passage se déroulèrent en plusieurs étapes. Premièrement, le partenaire commercial de l’UER pour le télévote, l’entreprise allemande Digame, répartit les demi-finalistes en six lots, selon leur historique de vote et leur proximité géographique[24].

    Lot 1 Lot 2 Lot 3 Lot 4 Lot 5 Lot 6
    Photo de la cérémonie du tirage au sort des demi-finales au Buta Palace avec au fond le logo du concours 2012.
    Cérémonie pour le tirage au sort de la répartition des demi-finales au Buta Palace de Bakou.

    Ensuite, le 25 janvier 2012, eut lieu, au Buta Palace de Bakou, le tirage au sort des participations aux demi-finales. La moitié des pays de chaque lot furent inscrits dans la première demi-finale ; l'autre, dans la deuxième[24]. Afin de faciliter l'organisation des répétitions et l'arrivée des délégations étrangères à Bakou, chaque pays fut inscrit, soit en première, soit en deuxième partie de soirée. Quant aux finalistes automatiques, l'Azerbaïdjan, l’Espagne et l'Italie furent inscrits dans la première demi-finale ; l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, dans la deuxième[25],[26].

    Radiodiffuseur national hôte et partenaires du concours

    Le radiodiffuseur national hôte du concours est İctimai Televiziya (İTV). Cette chaîne du service public azerbaïdjanais diffuse le Concours Eurovision dans le pays en tant que membre de l'UER[27],[28]. Le plus gros opérateur de télécommunications azerbaïdjanais, Azercell, est choisi comme partenaire principal du concours[29]. Le 1er décembre 2011, Brainpool devient le producteur officiel de la compétition. İTV a choisi cette société de production allemande car elle a été impressionnée et satisfaite de son travail lors du concours 2011[30]. Enfin, l'édition 2012 comporte également comme partenaires officiels la marque allemande de cosmétiques Schwarzkopf, déjà présente lors des concours 2009 et 2011[31], ainsi que la compagnie nationale pétrolière azerbaïdjanaise SOCAR[32] et la brasserie Baltika Baku[33].

    Format

    Conception graphique

    Photo de l'intérieur du Baku Crystal Hall.
    Intérieur du Baku Crystal Hall.

    Le concept est construit autour du slogan Light your fire! (Allume ton feu ! en français), inspiré par le surnom de l’Azerbaïdjan, « Terre de feu »[34].

    Les infographies concernant l'artiste, la chanson, et les numéros ainsi que les tableaux et les votes sont les mêmes que celles utilisées en 2011 avec, toutefois, une légère mise à jour pour intégrer les couleurs de 2012[35]. Les points de 1 à 7 sont mis en évidence dans des carrés rouges tandis que les 8, 10 et 12 points sont surlignés dans des carrés orange dont la surface varie selon la valeur du point. Comme l'année précédente, l'ensemble des infographies a été conçu par l'agence londonienne Turquoise Branding[36],[37].

    Cartes postales

    Chaque vidéo introduisant chaque passage d'un pays participant est présentée comme une carte postale. Elle débute par une image des artistes suivie du drapeau et du nom du pays écrit dans une police manuscrite avec en fond le jaune, orange et rouge feu utilisés dans le logo et dans la charte graphique du concours 2012[35]. Les cartes postales se composent de divers plans de l'Azerbaïdjan avec une légende affichant « Azerbaïdjan » et en dessous « Terre de ... » (par exemple, « Terre d'abondance », « Terre de poésie »…) suivis par le nom d'une ville ou par une caractéristique géographique qui montre le paysage et/ou la culture du pays[35]. Certaines cartes postales se concentrent sur la ville hôte de Bakou avec la légende modifiée cette fois par « Bakou » et en dessous « Ville de... » (par exemple, « Ville de Jazz » ou « Ville de Loisirs »). Les cartes postales se terminent avec une image du Crystal Hall qui s'éclaire en fonction des couleurs du drapeau du pays qui va concourir. Ces cartes postales sont un moyen de présenter le pays à un large public et ainsi d'augmenter le nombre de touristes en Azerbaïdjan[35],[38].

    Controverses

    Préoccupations concernant les droits de l'homme

    Loreen tenant le trophée du Concours après sa victoire
    Loreen (ici, après sa victoire) rend visite à des activistes des droits de l'homme durant la compétition.

    Le fort engagement de l'Azerbaïdjan pour accueillir l'Eurovision évoque largement pour les médias occidentaux, une tentative de « réduire les doutes concernant sa démocratie médiocre et le non-respect des droits de l'homme »[39],[40]. Elnur Majidli, un activiste emprisonné durant les protestations azerbaïdjanaises de 2011 inspirées du Printemps arabe, est libéré dans un effort manifeste d'adoucir l'image de l'Azerbaïdjan avant le concours[40]. Cependant, de nombreux prisonniers politiques restent emprisonnés[40]. Human Rights Watch fait état d'une « violente répression des manifestants » à la veille du concours[41] tandis qu'Amnesty International condamne la « répression sévère de la liberté d'expression, de la dissidence, des organisations non gouvernementales (ONG), des journalistes critiques, en fait, [de] toute personne qui critique trop fortement le régime d'Aliyev » jusqu'à la date du concours[42].

    Human Rights Watch critique également le gouvernement azerbaïdjanais et la ville de Bakou pour avoir expulsé par la force des habitants de la ville afin de permettre la démolition d'appartements pour construire des bâtiments dans le quartier du Baku Crystal Hall[43]. La Public Association for Assistance to Free Economy, groupe luttant pour la transparence et pour des droits économiques, décrit ces expulsions comme une « violation des droits de l'homme » et estime que celles-ci ont été faites sans « autorisation légale ». Cependant, dans une déclaration à la BBC, les responsables de l'Eurovision déclarent qu'après une visite à Bakou, ils avaient observé « que la construction de la salle de concert à laquelle les médias font allusion est déjà bien engagée sur un chantier propre et qu'il n'y avait donc pas de démolitions nécessaires »[44]. De plus, l'UER cite la nature « apolitique » du concours et le gouvernement azerbaïdjanais déclare que la construction n'est pas attachée uniquement au Concours Eurovision[43].

    La gagnante du Concours, Loreen est la seule participante à rencontrer des militants des droits de l'homme azerbaïdjanais durant le Concours. Quelque temps après cette rencontre, elle déclare aux journalistes : « Les droits de l'homme sont violés tous les jours en Azerbaïdjan. Il ne faut pas se taire sur de telles choses. »[42]. Un porte-parole du gouvernement azerbaïdjanais lui reproche cette déclaration en disant que le Concours ne doit pas « être politisé »[42] et demande à l'UER de prévenir de telles rencontres[45]. Les diplomates suédois répondent que l'UER, la télévision suédoise et Loreen n'ont pas agi à l'encontre des règles du Concours[46].

    Le 26 mai, un flash mob avec des manifestants anti-gouvernement est rapidement dispersé par la police[39]. Durant celui-ci, les militants expriment leurs craintes d'être confrontés à une vague de répression quand les médias étrangers auront quitté l'Azerbaïdjan après la compétition[40]. Enfin, avant de transmettre les résultats du vote allemand en direct, la porte-parole allemande et coprésentatrice du concours 2011, Anke Engelke, fait allusion aux problèmes concernant les droits de l'homme en Azerbaïdjan en déclarant : « Ce soir, personne ne pouvait voter pour son propre pays. Mais il est bon d'être en mesure de voter. Et il est bon d'avoir le choix. Bonne chance pour votre voyage, Azerbaïdjan. L'Europe vous regarde »[47],[48].

    Tensions avec l'Iran

    Les officiels iraniens s'opposent à l'organisation de l'Eurovision 2012 par l'Azerbaïdjan. En effet, les ayatollahs Mohammad Mojtahed Shabestari et Ja'far Sobhani condamnent la nation pour « comportement anti-islamique » et affirment que le pays allait accueillir une parade gay[49]. Cette déclaration provoque des manifestations devant l'ambassade iranienne à Bakou où les manifestants brandissent des slogans qui se moquent des dirigeants iraniens. Ali Hasanov, chef du département des questions politiques et sociales de l'administration présidentielle azerbaïdjanaise, déclare que le Concours n'est pas une parade gay et avise l'Iran de ne pas s'ingérer dans les affaires internes du pays[50]. En réponse directe, l'Iran rappelle son ambassadeur à Bakou[51] tandis que l'Azerbaïdjan exige des excuses officielles de la république islamique pour ses déclarations concernant l'accueil de l'Eurovision à Bakou[52] et rappelle plus tard l'ambassadeur du pays en Iran[53].

    Le 30 mai, le ministère de la sécurité nationale d'Azerbaïdjan annonce qu'il a déjoué une série d'attentats terroristes planifiés contre le Concours Eurovision. Le Baku Crystal Hall ainsi que les hôtels Marriott et Hilton de Bakou étaient visés[54]. Le 22 août, The Daily Telegraph signale que selon les services de renseignements occidentaux, le Guide suprême de la Révolution islamique Ali Khamenei a personnellement donné des ordres à l'unité d'élite Force Al-Qods pour qu'elle lance des attaques terroristes contre l'Occident et ses alliés dont l'Azerbaïdjan durant la compétition musicale[55].

    Pays participants, anciens participants et présentateurs

    Pays participants

    Carte montrant la situation du chaque pays par rapport aux demi-finales.
  •      Pays participant à la première demi-finale
  •      Pays votant dans la première demi-finale
  •      Pays participant à la seconde demi-finale
  •      Pays votant dans la seconde demi-finale
  • Le 17 janvier 2012, l'UER annonce que 43 pays prendront part au Concours 2012[56]. La 57e édition voit le retour du Monténégro qui avait été représenté pour la dernière fois, en 2009, par Andrea Demirović[57]. Toutefois, l'Arménie, qui devait participer, se retire du concours après cette date en raison de craintes pour la sécurité de sa délégation dans le contexte de la guerre du Haut-Karabagh toujours en cours avec l'Azerbaïdjan[58]. La Pologne se retire également de la compétition en raison du poids financier du Championnat d'Europe de football 2012 (que la Pologne coorganise avec l'Ukraine) et des Jeux olympiques d'été de 2012[56]. Finalement, 42 pays, comme en 2007 à Helsinki et en 2009 à Moscou, participent au concours à Bakou.

    Anciens participants

    Quatre artistes font leur retour dans le concours de cette année. D'abord, Kaliopi, pour la Macédoine, revient après avoir participé au concours de 1996 avec la chanson Samo ti, qui s'était placée en 26e position lors de la pré-sélection[59],[60]. Ensuite, l'Islandais Jónsi[61] et le Serbe Željko Joksimović[62] reviennent dans le concours après avoir tous les deux participé en 2004. En effet, Joksimović avait représenté la Serbie-et-Monténégro en 2004 avec la chanson Lane moje qui s'était classée deuxième cette année-là tandis que Jónsi avait interprété Heaven qui avait terminé à la 19e position[63]. Enfin, pour la deuxième année consécutive, Jedward représente l'Irlande après sa huitième place obtenue lors de la finale de 2011 avec la chanson Lipstick[64],[65].

    Présentateurs

    Les présentateurs des trois soirées du concours 2012 sont les animatrices de télévision Leyla Aliyeva et Nargiz Birk-Petersen ainsi que le chanteur et vainqueur du concours 2011, en tant que membre de Ell & Nikki, Eldar Qasımov[1],[2].

    Première demi-finale

    La première demi-finale du concours a lieu le mardi et voit concourir 18 des 42 pays participants[66]. Ces 18 pays ainsi que l'Azerbaïdjan, l'Italie et l'Espagne votent dans cette demi-finale[24] et permettent aux dix pays récoltant le plus de points de se qualifier pour la finale[66]. Les répétitions se déroulent les 13, 14, 16 et 17 mai tandis que les trois répétitions générales ont lieu les 21 et 22 mai[67].

    Durant cette demi-finale, l'UER autorise le diffuseur albanais Radio Televizioni Shqiptar (RTSH) à différer la diffusion du concours et utiliser par conséquent uniquement les votes de son jury en raison d'un grave accident de bus dans le pays[68]. Le groupe de musique traditionnelle Natig Rhythm Group est l'intermède de cette demi-finale[35],[69].

    Résultats

    La Russie remporte cette demi-finale et le vote du public avec 152 points. L'Albanie gagne, quant à elle, le vote du jury et termine à la deuxième place avec 146 points[70]. Les autres qualifiés pour la finale sont la Roumanie, la Grèce, la Moldavie, l'Irlande, Chypre, l'Islande, le Danemark et finalement la Hongrie[35].

    Ordre[56] Pays[56] Langue(s)[71] Artiste(s)[56] Chanson[56] Traduction en français Place[56] Points[56]
    01 Monténégro Anglais1 Rambo Amadeus Euro Neuro 15 20
    02 Islande Anglais Greta Salóme et Jónsi Never Forget N'oublie jamais 8 75
    03 Grèce Anglais Elefthería Eleftheríou Aphrodisiac Aphrodisiaque 4 116
    04 Lettonie Anglais Anmary Beautiful Song Belle chanson 16 17
    05 Albanie Albanais Rona Nishliu Suus2 Personnel 2 146
    06 Roumanie Espagnol, anglais Mandinga Zaleilah 3 120
    07 Suisse Anglais Sinplus Unbreakable Incassable 11 45
    08 Belgique Anglais Iris Would You? Voudrais-tu ? 17 16
    09 Finlande Suédois Pernilla Karlsson När jag blundar Quand je ferme les yeux 12 41
    10 Israël Anglais, hébreu Izabo Time Temps 13 33
    11 Saint-Marin Anglais3 Valentina Monetta The Social Network Song La chanson du réseau social 14 31
    12 Chypre Anglais Ívi Adámou La La Love La la l'amour 7 91
    13 Danemark Anglais Soluna Samay Should've Known Better J'aurais dû le savoir 9 63
    14 Russie Oudmourte, anglais Bouranovskie Babouchki Party for Everybody La fête pour tous 1 152
    15 Hongrie Anglais Compact Disco Sound of Our Hearts Le son de nos cœurs 10 52
    16 Autriche Mühlviertlerisch4 Trackshittaz Woki mit deim Popo Remue ton popotin 18 8
    17 Moldavie Anglais5 Pasha Parfeny Lăutar Lăutari 5 100
    18 Irlande Anglais Jedward Waterline Ligne de flottaison 6 92

    Deuxième demi-finale

    La seconde demi-finale se déroule le jeudi et voit concourir les 18 autres pays demi-finalistes[56]. Les 21 pays qui votent et qui déterminent les dix finalistes lors de cette soirée sont les 18 participants ainsi que la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne qui a demandé à voter dans cette demi-finale[24]. L'Arménie devait également présenter sa chanson à la première moitié de cette demi-finale, mais s'est retirée de la compétition pour des raisons de sécurité[58]. Les répétitions pour le spectacle ont lieu les 15, 16, 18 et 19 mai tandis que les trois répétitions générales se déroulent les 23 et 24 mai[67].

    Pendant la demi-finale, le numéro d'intermède est composé des quatre vainqueurs du Concours Eurovision entre 2007 et 2011, Marija Šerifović, Dima Bilan, Alexander Rybak et Lena, qui interprètent, accompagnés d'instruments traditionnelles azéris, la chanson qui leur a permis de remporter le concours (respectivement, Molitva, Believe, Fairytale et Satellite) ainsi que Waterloo, qui a permis à ABBA de remporter le concours en 1974, aux côtés des vainqueurs en titre de la compétition Ell & Nikki[38],[4].

    Résultats

    La nation gagnante de cette demi-finale est la Suède, avec 181 points, qui remporte le vote du public et des jurys nationaux. Elle est suivie par la Serbie avec 159 points et la Lituanie avec 104 points[70]. L'Estonie, la Turquie, la Bosnie-Herzégovine, Malte, l'Ukraine et la Macédoine se qualifient également pour la finale[38],[70]. Enfin, la Norvège accède aussi à la finale aux dépens de la Bulgarie car, en cas d'égalité, la chanson qui se qualifie est celle qui obtient des points de la part du plus grand nombre de pays, ce qui est ici le cas de la Norvège qui obtient des points de la part de onze pays alors que la Bulgarie n'en obtient que de dix pays[22].

    Ordre[56] Pays[56] Langue(s)[71] Artiste(s)[56] Chanson[56] Traduction en français Place[56] Points[56]
    01 Serbie Serbe Željko Joksimović Nije ljubav stvar L'amour n'est pas un objet 2 159
    02 Macédoine Macédonien Kaliopi Crno i belo
    (Црно и бело)
    Noir et blanc 9 53
    03 Pays-Bas Anglais Joan Franka You and Me Toi et moi 15 35
    04 Malte Anglais Kurt Calleja This Is the Night C'est cette nuit 7 70
    05 Biélorussie Anglais Litesound We Are the Heroes Nous sommes les héros 16 35
    06 Portugal Portugais Filipa Sousa Vida minha Ma vie 13 39
    07 Ukraine Anglais Gaitana Be My Guest Sois mon invité 8 64
    08 Bulgarie Bulgare1 Sofi Marinova Love Unlimited Amour illimité 11 45
    09 Slovénie Slovène Eva Boto Verjamem Je crois 17 31
    10 Croatie Croate Nina Badrić Nebo Ciel 12 42
    11 Suède Anglais Loreen Euphoria Euphorie 1 181
    12 Géorgie Anglais, géorgien Anri Jokhadze I'm a Joker Je suis un blagueur 14 36
    13 Turquie Anglais Can Bonomo Love Me Back Aime-moi en retour 5 80
    14 Estonie Estonien Ott Lepland Kuula Écoute 4 100
    15 Slovaquie Anglais Max Jason Mai Don't Close Your Eyes Ne ferme pas les yeux 18 22
    16 Norvège Anglais Tooji Stay Reste 10 45
    17 Bosnie-Herzégovine Bosnien MayaSar Korake ti znam Je connais tes pas 6 77
    18 Lituanie Anglais Donny Montell Love Is Blind L'amour est aveugle 3 104

    Finale

    La finale du concours a lieu le samedi [76]. Vingt-six pays y participent : les vingt qualifiés des deux demi-finales, les pays du Big Five (l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume-Uni) ainsi que le pays hôte, l’Azerbaïdjan[76]. L'ensemble des 42 nations qui participent au concours 2012 votent lors de cette soirée[76]. L'Albanie n'utilise toutefois que le vote de son jury comme lors de la première demi-finale[68]. Les pays qualifiés d'office ont le droit à des répétitions les 19 et 20 mai tandis que les trois répétitions générales ont lieu les 25 et 26 mai[67].

    La finale débute avec l'interprétation de Running Scared par Ell & Nikki, précédée par un grand nombre de danseurs, le joueur de mugham Alim Qasimov et par le Natig Rythmn Group[77],[69],[78]. L'intermède entre les prestations des finalistes et les résultats du concours est assuré par le chanteur de pop et jazz Emin Agalarov, qui interprète sa chanson Never Enough[78],[77],[69]. Enfin, la compétition est clôturée par la gagnante du concours Loreen et sa chanson Euphoria[79].

    Résultats

    Le vainqueur du concours est en effet la Suède, qui décroche sa cinquième victoire dans le concours avec 372 points[76],[80]. C'est la seconde fois que la barre des 300 points est franchie, la première fois était en 2009 avec la Norvège et Alexander Rybak, qui détient toujours le record avec 387 points[80],[81]. Loreen a remporté le télévote et le vote du jury[70]. Le podium est complété par la Russie, deuxième avec 259 points, et la Serbie qui se place en troisième position avec 214 points[76]. Le reste du top 10 est composé du pays hôte, l'Azerbaïdjan, qui a toujours terminé dans ce top depuis ses débuts en 2008[82], de l'Albanie, qui obtient son premier top 5[83], de l'Estonie, de la Turquie, et enfin de l'Allemagne, de l'Italie et de l'Espagne, tous les trois membres du Big Five[76]. Enfin, le dernier pays du concours est la Norvège avec 7 points[76].

    Ordre[56] Pays[56] Langue(s)[71] Artiste(s)[56] Chanson[56] Traduction en français Place[56] Points[56]
    01 Royaume-Uni Anglais Engelbert Humperdinck Love Will Set You Free L'amour te rendra libre 25 12
    02 Hongrie Anglais Compact Disco Sound of Our Hearts Le son de nos cœurs 24 19
    03 Albanie Albanais Rona Nishliu Suus Personnel 5 146
    04 Lituanie Anglais Donny Montell Love Is Blind L'amour est aveugle 14 70
    05 Bosnie-Herzégovine Bosnien MayaSar Korake ti znam Je connais tes pas 18 55
    06 Russie Oudmourte, anglais Buranovskie Babuški Party for Everybody La fête pour tous 2 259
    07 Islande Anglais Greta Salóme et Jónsi Never Forget N'oublie jamais 20 46
    08 Chypre Anglais Ívi Adámou La La Love La la l'amour 16 65
    09 France Français, anglais Anggun Echo (You and I) Écho (toi et moi) 22 21
    10 Italie Anglais, italien Nina Zilli L'amore è femmina (Out of Love) L'amour est féminin (Par amour) 9 101
    11 Estonie Estonien Ott Lepland Kuula Écoute 6 120
    12 Norvège Anglais Tooji Stay Reste 26 7
    13 Azerbaïdjan Anglais Sabina Babayeva When the Music Dies Quand la musique meurt 4 150
    14 Roumanie Espagnol, anglais Mandinga Zaleilah 12 71
    15 Danemark Anglais Soluna Samay Should've Known Better J'aurais dû le savoir 23 21
    16 Grèce Anglais Elefthería Eleftheríou Aphrodisiac Aphrodisiaque 17 64
    17 Suède Anglais Loreen Euphoria Euphorie 1 372
    18 Turquie Anglais Can Bonomo Love Me Back Aime-moi en retour 7 112
    19 Espagne Espagnol Pastora Soler Quédate conmigo Reste avec moi 10 97
    20 Allemagne Anglais Roman Lob Standing Still Encore debout 8 110
    21 Malte Anglais Kurt Calleja This Is the Night C'est cette nuit 21 41
    22 Macédoine Macédonien Kaliopi Crno i belo
    (Црно и бело)
    Noir et blanc 13 71
    23 Irlande Anglais Jedward Waterline Ligne de flottaison 19 46
    24 Serbie Serbe Željko Joksimović Nije ljubav stvar L'amour n'est pas un objet 3 214
    25 Ukraine Anglais Gaitana Be My Guest Soyez mes hôtes 15 65
    26 Moldavie Anglais Pasha Parfeny Lăutar Lăutari 11 81

    Analyse des résultats

    D'après l'étude réalisée en 2005 par Derek Gatherer sur les votes du Concours Eurovision de la chanson, il existe plusieurs blocs de pays ou simplement deux pays qui s'attribuent souvent un grand nombre de points entre eux[84]. Ce constat se vérifie encore lors du concours 2012 puisque tout d'abord, comme c'est le cas depuis 1997 quand ces deux pays sont en finale[84], Chypre et la Grèce se sont attribuées mutuellement leurs 12 points[76]. On retrouve aussi ce constat concernant la Turquie et l'Azerbaïdjan qui s'attribuent leurs 12 points depuis l'arrivée de ce dernier dans la compétition en 2008. De plus, on remarque également ce phénomène au niveau d'un plus grand ensemble de pays ; en effet, c'est le cas par exemple de la Bosnie-Herzégovine pour laquelle ses points proviennent en grande partie des pays des Balkans[85]. Toutefois, ce phénomène est à mettre en perspective puisque la Suède et la Russie, respectivement première et deuxième du concours, se voient attribuer des points par tous les pays participants sauf un (respectivement l'Italie et la Suisse)[86],[87].

    De plus, l'analyse des votes séparés des jurys et du public permet de tirer quelques enseignements. D'abord, les ballades semblent mieux appréciées par le jury que par le public, comme c'est le cas par exemple de l'Espagne qui obtient la cinquième place du classement des jurys nationaux mais seulement la 18e position du classement du public[70],[88]. Également, parmi le top dix des jurys, seules trois chansons uptempos[Notes 1] sont présentes : celles de la Suède, de l'Ukraine et de la Moldavie[70],[88]. Toutefois, plusieurs chansons uptempos obtiennent une meilleure place grâce aux jurys que par le public, comme la France par exemple qui termine à la treizième place du classement des jurys avec 85 points mais 26e et dernière du classement du public avec zéro point[70],[89]. Enfin, certaines chansons obtiennent à l'inverse le soutien du public mais pas celui des jurys, comme la Turquie qui termine quatrième du concours pour le public mais seulement 22e pour les jurys[70],[89]. Cependant, le public et les jurys se sont accordés sur un point en plaçant en tête des deux classements la Suède qui a, par conséquent, remporté le concours[70].

    Tableaux des votes

    L'UER et la société d'audit PwC ont contrôlé et vérifié les votes des jurys et par télévote qui ont été combinés pour créer le vote total de chaque pays pour les différentes soirées. Le 18 juin 2012, l'UER publie ces résultats qui sont les suivants[90],[70].

    Première demi-finale

    Points attribués[66]
    Total
    Pays
    Monténégro 12820
    Islande 5 5545104381014221675
    Grèce 105 81238371245110101053116
    Lettonie 2 444317
    Albanie 123104 412105510107210121112124146
    Roumanie 7485 248661835121271012120
    Suisse 2732 112838845
    Belgique 421 26116
    Finlande 76111 2812341
    Israël 153 13657233
    Saint-Marin 4210 75331
    Chypre 612123673110 73517891
    Danemark 818310844 317663
    Russie 86712681212122712 71068827152
    Hongrie 7866455 45252
    Autriche 152 8
    Moldavie 3624107665361226 26410100
    Irlande 1103107771221068 4592
    Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.
  •      Télévote & jury
  •      Jury
  • Deuxième demi-finale

    Points attribués[91]
    Total
    Pays
    Serbie 12105888121210810181010212103159
    Macédoine 8 12576718853
    Pays-Bas 2177338435
    Malte 322 566454463261270
    Biélorussie 114 1228735
    Portugal 6 33155418339
    Ukraine 436122 5166512252 264
    Bulgarie 2626 106332545
    Slovénie 104 85431
    Croatie 127118 12142
    Suède 78128710710106 1251212127106128181
    Géorgie 6110 341236
    Turquie 107122873 231676680
    Estonie 8412331127 10881077100
    Slovaquie 17436 122
    Norvège 3333210484 1445
    Bosnie-Herzégovine 555515125 21264 45177
    Lituanie 641010744742521077 510104
    Le tableau suit l'ordre de passage des pays participants.
  •      Télévote & jury
  • Finale

    Points attribués[76]
    Total
    Pays
    Royaume-Uni 1 52412
    Hongrie 71182 19
    Albanie 1018101125106412345121516312168146
    Lituanie 184437516 34125770
    Bosnie-Herzégovine 6710 171027555
    Russie 3445101281031043743668563448778688108851077 776259
    Islande 414 566473646
    Chypre 62212 8125582365
    France 2 2662321
    Italie 7241071355522552447314 2542101
    Estonie 141042107710878 8610468120
    Norvège 313 7
    Azerbaïdjan 45127 124212571010862121031081150
    Roumanie 362471234110716571
    Danemark 522 52521
    Grèce 1285253 141121413264
    Suède 571012661276312126687871010712612312 121012121212128101212121212372
    Turquie 10337128551 473886127831112
    Espagne 6661685386612244 311097
    Allemagne 2427642421033101073128 1010110
    Malte 738 25217641
    Macédoine 88328122681 11271
    Irlande 141103545454 46
    Serbie 11251025568810312101271271010531010526 1044214
    Ukraine 1037183112162638365
    Moldavie 31218582 211677472581
    Verticalement, le tableau suit l'ordre de passage des candidats. Horizontalement, le tableau suit l'ordre de passage des votes.

    Douze points

    Première demi-finale

    Nombre Récipiendaire Votant(s)
    5 Albanie Autriche, Azerbaïdjan, Italie, Monténégro, Suisse
    Russie Belgique, Danemark, Finlande, Israël, Lettonie
    3 Roumanie Espagne, Irlande, Moldavie
    2 Grèce Chypre, Roumanie
    Chypre Grèce, Islande
    1 Finlande Hongrie
    Irlande Saint-Marin
    Moldavie Russie
    Monténégro Albanie

    Deuxième demi-finale

    Nombre Récipiendaire Votant(s)
    6 Suède Allemagne, Estonie, Géorgie, Norvège, Pays-Bas, Slovaquie
    4 Serbie Bulgarie, France, Macédoine, Slovénie
    2 Bosnie-Herszégovine Croatie, Turquie
    Croatie Bosnie-Herzégovine, Serbie
    Estonie Portugal, Suède
    1 Biélorussie Ukraine
    Géorgie Lituanie
    Malte Royaume-Uni
    Turquie Malte
    Ukraine Biélorussie

    Finale

    Le tableau ci-dessous résume le nombre de 12 points que chaque pays a attribué à un autre lors de la finale[76]. La Suède a battu le record du plus grand nombre de 12 points reçus en les obtenant de la part de 18 pays[81]. Ce record était auparavant détenu par la Norvège, qui avait reçu les 12 points de la part de 16 pays lors du concours 2009[81]. Le résultat fut aussi marqué par le fait que la Suède égalisa le record d'Israël en 1978 et du Royaume-Uni en 1997 : elle reçut la note maximale de 12 points à cinq reprises consécutives. Ce même fait se répéta deux fois durant le vote, entre le 30e et le 34e vote, puis du 38e au 42e et dernier vote.

    Nombre Récipiendaire Votant(s)
    18 Suède Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Lettonie, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, Slovaquie
    4 Albanie Italie, Macédoine, Saint-Marin, Suisse
    Azerbaïdjan Lituanie, Malte, Turquie, Ukraine
    Serbie Bulgarie, Croatie, Monténégro, Slovénie
    2 Chypre Grèce, Suède
    Grèce Albanie, Chypre
    Macédoine Bosnie-Herzégovine, Serbie
    1 Lituanie Géorgie
    Moldavie Roumanie
    Roumanie Moldavie
    Russie Biélorussie
    Espagne Portugal
    Turquie Azerbaïdjan

    Pays ne participant pas en 2012

    Pays Note Dernière participation
    Pays ayant déjà participé
    Andorre Le 19 octobre 2011, le pays annonce qu'il prévoit de ne pas participer en 2012 et de se retirer de l'UER en raison de difficultés financières[92]. Eurovision 2009
    Arménie Le 7 mars 2012, l'UER annonce que la télévision publique arménienne se retire du concours à la suite d'un discours du président azerbaïdjanais Aliyev du 28 février 2012 où il a déclaré : « Nos principaux ennemis sont les Arméniens du monde entier et les politiciens hypocrites et corrompus sous leur [sic] contrôle. »[93]. Le pays est condamné à une amende par l'UER et aurait pu faire face à des sanctions supplémentaires allant jusqu'à l'exclusion du pays lors des concours futurs s'il n'avait pas réussi à se conformer aux exigences de l'UER[94]. Eurovision 2011
    Luxembourg Le 31 décembre 2011, RTL Luxembourg confirme que le Grand-Duché ne participera pas à l'Eurovision 2012[95]. Eurovision 1993
    Maroc Dans une interview avec la délégation française, on apprend que le Maroc est « susceptible de revenir » dans la compétition en 2012 avec la chaîne publique 2M[96]. Les rumeurs sur le retour de ce pays dans le concours, après une absence de plus de trente ans, se renforcent à la suite d'une réunion de l'UER à Genève[97],[98]. Toutefois, il ne participe pas au concours en 2012. Eurovision 1980
    Monaco À la suite d'une réunion de l'UER à Genève, le 23 novembre 2012, l'information selon laquelle le pays envisageait un retour à l'occasion du concours 2012 circule[97]. Toutefois, le 3 décembre 2011, Phil Bosco, un ancien chef de délégation déclare à un site francophone que le radiodiffuseur national monégasque Télé Monte Carlo (TMC) n'a pas l'intention de revenir dans le Concours Eurovision dans un avenir proche car il ne possède pas le budget pour cela[99]. Eurovision 2006
    Pologne En novembre 2011, l'information selon laquelle le pays se serait retiré du Concours 2012 est affichée sur la page officielle Facebook de Telewizja Polska (TVP)[100]. Ce retrait est confirmé le 16 décembre. En effet, le diffuseur préfère se focaliser sur le Championnat d'Europe de football 2012 (que la Pologne coorganise avec l'Ukraine) et sur les Jeux olympiques d'été de 2012 mais déclare toutefois qu'un retour en 2013 n'est pas écarté[101],[102],[103]. Eurovision 2011
    République tchèque Le 24 novembre 2011, l'annonce des émissions à venir de la Česká televize montre que le pays ne participera pas au concours 2012[104]. Eurovision 2009
    Pays n'ayant jamais participé
    Liechtenstein Le 26 novembre 2011, l'annonce de l'existence de deux documents officiels de l'UER (datant de mars et octobre 2011) montrant que le seul diffuseur national du Liechtenstein, 1 Fürstentum Liechtenstein Television (1FLTV), est un membre actif de l'UER suscite des rumeurs sur une première de cette nation à l'Eurovision[105]. Cependant, le 29 novembre 2011, on annonce que ces documents sont erronés et que par conséquent, un début dans le Concours n'est pas encore prévu[106].

    Prix

    Prix Marcel-Bezençon

    Article détaillé : Prix Marcel-Bezençon.

    Les prix Marcel-Bezençon sont remis pour la première fois durant le Concours Eurovision de la chanson 2002 à Tallinn en Estonie pour honorer les meilleures chansons en compétition lors de la finale. Fondés par Christer Björkman (représentant de la Suède lors du Concours 1992 et actuel chef de délégation de ce pays) et Richard Herrey (membre des Herreys et vainqueur suédois du Concours 1984), les prix portent le nom du créateur de la compétition annuelle, Marcel Bezençon[107]. Les prix, remis tous les ans, sont répartis en trois catégories : le prix de la presse attribué par les médias accrédités à la meilleure chanson, le prix de la meilleure performance artistique attribué au meilleur artiste par les commentateurs du concours et, enfin, le prix de la meilleure composition attribué par les auteurs-compositeurs participants aux meilleurs compositeurs de la soirée[108].

    Prix Marcel-Bezençon
    Catégorie Pays Chanson Interprète(s) Compositeur(s)
    Prix de la meilleure performance artistique Suède Euphoria Loreen Thomas G:son, Peter Boström
    Prix de la meilleure composition
    Prix de la presse Azerbaïdjan When the Music Dies Sabina Babayeva Anders Bagge, Sandra Bjurman, Stefan Örn, Johan Kronlund

    Organisation générale des amateurs de l'Eurovision

    L'Organisation générale des amateurs de l'Eurovision (OGAE) est l'un des deux plus grands fan clubs de l'Eurovision. Elle possède des sections dans toute l'Europe[109] et est créée en 1984 en Finlande, soit vingt-huit ans après le début du concours en 1956[110]. Tous les pays prenant part ou qui ont pris part à la compétition annuelle peuvent avoir leur propre section OGAE et la plupart d'entre eux l'ont, comme le Liban par exemple. Tous les autres pays du monde sont, quant à eux, regroupés dans l'« OGAE Reste du monde » qui date de 2004. Tous les ans, l'organisation organise quatre compétitions sans but lucratif (le concours de la chanson, le concours de la seconde chance, le concours vidéo et le concours des compositions faites à la maison)[109].

    Comme les autres années, un sondage a lieu pour permettre aux membres de chaque club de voter pour leurs chansons préférées du concours 2012. Le tableau ci-dessous montre les cinq premiers de celui-ci[111].

    Résultats du sondage de l'OGAE
    Pays Chanson Interprète(s) Compositeur(s) Résultat de l'OGAE
    Suède Euphoria Loreen Thomas G:son, Peter Boström 375
    Italie L'amore è femmina (Out of Love) Nina Zilli Christian Rabb, Kristoffer Sjökvist, Frida Molander, Charlie Mason 212
    Islande Never Forget Gréta Salóme & Jónsi Gréta Salóme 211
    Serbie Nije ljubav stvar Željko Joksimović Željko Joksimović 199
    Norvège Stay Tooji Tooji Keshtkar, Peter Boström et Figge Boström 164

    Prix Barbara-Dex

    Article détaillé : Prix Barbara-Dex.

    Le prix Barbara-Dex est un prix humoristique attribué lors de chaque concours depuis 1997 par le fan club House of Eurovision et qui récompense l'artiste le ou la plus mal habillé(e) lors de la compétition. Ce prix porte le nom de Barbara Dex, qui avait représenté la Belgique et qui était arrivée dernière du concours 1993 en portant lors de son passage une robe affreuse qu'elle avait elle-même créée[112],[113].

    Le tableau ci-dessous montre les cinq premiers du prix 2012 après la réception de 2 851 votes valables[113].

    Résultats du prix Barbara-Dex
    Pays Interprète(s) Nombre de votes reçus
    Albanie Rona Nishliu 829
    Irlande Jedward 551
    Bulgarie Sofi Marinova 232
    Pays-Bas Joan Franka 163
    Ukraine Gaitana 145

    Télédiffuseurs

    Annonce des votes et porte-parole

    L'ordre dans lequel chaque pays annonce son vote est déterminé après le résultat des votes des jurys qui ont voté lors de la répétition finale à l'aide d'un algorithme, comme en 2011, qui permet d'apporter le plus de suspense possible[114].

    Ci-dessous, se trouve le nom de chaque porte-parole à côté du pays qu'il représente[114].

    1. Albanie – Andri Xhahu
    2. Monténégro – Marija Marković
    3. RoumaniePaula Seling
    4. Autriche – Kati Bellowitsch
    5. Ukraine – Oleksiy Matias
    6. BiélorussieDmitry Koldun
    7. Belgique – Peter Van de Veire
    8. AzerbaïdjanSafura Alizadeh
    9. Malte – Keith Demicoli
    10. Saint-Marin – Monica Fabbri
    11. FranceAmaury Vassili
    12. Royaume-Uni – Scott Mills
    13. Turquie – Ömer Önder
    14. Grèce – Adriana Magania
    15. Bosnie-HerzégovineElvir Laković Laka
    16. Moldavie – Olivia Fortuna
    17. Bulgarie – Anna Angelova
    18. Suisse – Sara Hildebrand
    19. Slovénie – Lorella Flego
    20. Chypre – Loucas Hamatsos
    21. Croatie – Nevena Rendeli
    22. Slovaquie – Mária Pietrová
    23. Macédoine – Kristina Talevska
    24. Pays-Bas – Viviënne van den Assem
    25. Portugal – Joana Teles
    26. Islande – Matthías Matthíasson
    27. SuèdeSarah Dawn Finer
    28. NorvègeNadia Hasnaoui
    29. Lituanie – Ignas Krupavičius
    30. EstonieGetter Jaani
    31. Danemark – Louise Wolff
    32. Lettonie – Valters Frīdenbergs
    33. Espagne – Elena S. Sánchez
    34. FinlandeMr Lordi
    35. Géorgie – Sopho Toroshelidze
    36. Italie – Ivan Bacchi
    37. Serbie – Maja Nikolić
    38. AllemagneAnke Engelke
    39. RussieOxana Fedorova
    40. Hongrie – Éva Novodomszky
    41. Israël – Ofer Nachshon
    42. Irlande – Gráinne Seoige[Notes 2]

    Commentateurs

    La plupart des pays envoient des commentateurs à Bakou. Pour les autres, le concours est commenté dans leur propre pays pour donner des informations sur les participants et, si nécessaire, fournir des renseignements sur le vote.

    Audiences

    En 2012, la finale du concours est vue par 63,9 millions de téléspectateurs à travers le monde[163],[164]. Le nombre de téléspectateurs est en baisse de 8,7 % en 2012 par rapport à 2011, quand le concours à Düsseldorf avait rassemblé 70 millions de téléspectateurs[163],[164]. Il s'agit également du score le plus bas pour une finale de l'Eurovision depuis le concours 2008 qui avait réuni 64 millions de personnes[163],[164]. Enfin, en ce qui concerne les demi-finales, la première a réuni 19,4 millions de téléspectateurs et la seconde 19,6 millions de personnes[163],[164].

    En France, la finale, diffusée sur France 3, réunit 3 984 000 téléspectateurs soit environ 23 % du public et est le deuxième programme le plus regardé de la soirée derrière le huitième épisode de Koh-Lanta : La Revanche des héros, diffusé sur TF1, qui réunit un peu moins de 5,2 millions de personnes[165]. Toutefois, le nombre de téléspectateurs est également en baisse par rapport à 2011 puisque le concours avait réuni 4,9 millions de téléspectateurs soit 26,7 % du public et était le programme le plus regardé de la soirée[165],[166].

    Dans le reste de l'Europe, le concours rassemble en Belgique, respectivement, 159 896 (16 % du public) et 559 504 (40 % du public) téléspectateurs sur La Une (pour la Wallonie et Bruxelles) et Één (pour la Flandre)[167]. Au Royaume-Uni, la finale, diffusée sur BBC One, réunit en moyenne 7,47 millions de téléspectateurs soit 36,2 % du public avec un pic d'audience de 9,6 millions de personnes tandis qu'en Espagne, le festival, diffusé sur La 1, est regardé par une moyenne de 6,5 millions de personnes avec un pic d'audience de 8,6 millions de personnes lors de la performance de Pastora Soler[168]. Enfin, la finale est également vue par notamment 8,3 millions d'Allemands, 3,24 millions de Suédois, 3,1 millions de Serbes, 2,4 millions de Grecs, 1,4 million d'Italiens ou encore par 500 000 Australiens[169].

    Notes et références

    Notes

    1. En musique, l’uptempo est un tempo rapide, vivant ou plus élevé, ou qualifie ce qui est joué dans un tel tempo. On utilise aussi ce terme pour englober le style de musique électronique rapide.
    2. L'Irlande devait initialement annoncer son vote en 32e position mais à la place le pays a voté en dernier (42e position). La raison de ce changement est inconnue.

    Références

    1. 1 2 (en) Jarmo Siim, « Eldar, Nargiz, Leyla to host Eurovision 2012 », Union européenne de radio-télévision,
    2. 1 2 (en) « Eurovision 2012 Hosts: Leyla, Nargiz, Eldar », sur Oikotimes.com,
    3. (en) Marco Brey, « Live report from the First Semi-Final dress rehearsal », Union européenne de radio-télévision,
    4. 1 2 (en) Jarmo Siim, « Lena, Rybak, Bilan, Šerifović Eurovision interval acts », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    5. (en) Jarmo Siim, « Eurovision interval acts revealed », Union européenne de radio-télévision,
    6. (en) « Azerbaijan's Eurovision rebirth », sur news.com.au,
    7. (en) Daniel Sperling, « Azerbaijan win Eurovision Song Contest 2011 », Digital Spy,
    8. (en) « Population by economic and administrative regions, urban settlements at the beginning of the 2009 », sur azstat.org,
    9. (ru) Тарана Мустафаева, « Для "Евровидения-2012" будет построена новая арена? », sur anspress.com,
    10. (en) « Special concert complex for Eurovision 2012 to be built in centre of Baku », sur abc.az,
    11. (en) « Azerbaijan has not yet selected site for Eurovision 2012 », sur abc.az,
    12. (en) « German company to construct Modern Sport-Concert Complex in Azerbaijan’s capital », APA News Agency,
    13. (en) « Second largest sport-concert complex to appear in Baku in April 2012 », sur abc.az, FINEKO Analytic & Informational Agency,
    14. (en) « Baku starts laying fundament of place for holding Eurovision », sur abc.az,
    15. (en) « ESC 2012: Foundations of "Baku Crystal Hall" complete », sur ESCDaily.com,
    16. 1 2 (en) Jarmo Siim, « Crystal Hall approved as Eurovision 2012 venue », Union européenne de radio-télévision,
    17. (en) « General: Reference Group Baku Bound », ESCDaily.com,
    18. (en) « Venue likely to host Eurovision 2012 in Baku to be biggest ever in recent history of contest », Trend News Agency,
    19. (en) Ryan Wilson, « Baku 2012: Tickets on sale from 28th February », sur ESCXtra.com,
    20. (en) « Reference Group of the Eurovision Song Contest », Union européenne de radio-télévision
    21. 1 2 (en) Sietse Bakker, « EBU restores televoting window as from 2012 », Union européenne de radio-télévision,
    22. 1 2 « Extraits du règlement du Concours Eurovision de la chanson 2012 (Article 1.4) » [PDF], sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    23. (en) « Eurovision Song Contest History », Union européenne de radio-télévision,
    24. 1 2 3 4 (en) Victor Escudero, « Results of the Semi-Final allocation draw », Union européenne de radio-télévision,
    25. (en) Siim Jarmo, « Eurovision 2012 slogan presented on 25 January », Union européenne de radio-télévision,
    26. (en) Siim Jarmo, « Baku: All songs officially presented to EBU », Union européenne de radio-télévision,
    27. (en) Siim Jarmo, « Eurovision Song Contest governing body to meet in Baku first time », Union européenne de radio-télévision,
    28. (en) « Host broadcaster in 2012 », Union européenne de radio-télévision,
    29. (en) « Azercell becomes Eurovision 2012 Presenting Partner », Azercell Telecom LLC Press Service,
    30. (en) « Brainpool chosen Eurovision 2012 Production Partner », Union européenne de radio-télévision,
    31. (en)Jarmo Siim, « Schwarzkopf continues partnership for Eurovision 2012 », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    32. (en) Jarmo Siim, « SOCAR becomes Eurovision 2012 Official Partner », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    33. (en) Jarmo Siim, « Baltika Baku becomes Official Partner of Eurovision 2012 », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    34. (en) Siim Jarmo, « Baku 2012: Light your fire! », Union européenne de radio-télévision,
    35. 1 2 3 4 5 6 (en) « First Semi-Final concludes, we have ten finalists! », Union européenne de radio-télévision,
    36. (en) « Eurovision Song Contest 2012 Official Logo + Visual Identity », Turquoise Branding,
    37. (en) « Baku 2012: Light your fire! », Union européenne de radio-télévision,
    38. 1 2 3 (en) « Second Semi-Final: We have our ten qualifiers », Union européenne de radio-télévision,
    39. 1 2 (en) Peter Leonard, « Azerbaijan hopes Eurovision Song Contest will distract from poor human rights record », Global Edmonton, (lire en ligne)
    40. 1 2 3 4 (en) Elder Miriam, « Eurovision does little help to human rights in Azerbaijan », The Guardian, (lire en ligne)
    41. (en) Giorgi Gogia, « Eurovision: The view from the courtroom », The Wall Street Journal, (lire en ligne)
    42. 1 2 3 (en) Margarita Antidze, « Swedish Eurovision star strays into Azeri rights row », Reuters,
    43. 1 2 « Azerbaïdjan : Des propriétaires expulsés pour l’embellissement de la ville de Bakou », Human Rights Watch,
    44. (en) Damien McGuinness, « 'Evicted in Baku to make way for Eurovision' », BBC News, (lire en ligne)
    45. (fi) « Azerbaidzhan syyttaa ruotsin viisuedustajaa politikoinnista », YLE,
    46. (sv) « Loreen mitt i diplomatiskt drama », Dagens Nyheter,
    47. (de) « Umstrittener Eurovision Song Contest. Danke, Anke! », Der Spiegel,
    48. (mul) « Anke's brave message to Baku. Final. 2012 Eurovision Song Contest », YouTube,
    49. (en) Margarita Antidze, « Iran's "gay" Eurovision jibes strain Azerbaijan ties », Reuters, (lire en ligne)
    50. (en) Girgoi Lomsadze, « Azerbaijan: Pop Music vs. Islam », sur EurasiaNet.org,
    51. (en) « Iran recalls envoy to Azerbaijan ahead of Eurovision », sur Alarabiya.net, AFP,
    52. (en) « Azerbaijan Demands Apology From Iran Over Eurovision », Voice of America,
    53. (en) « Azerbaijan Recalls Ambassador To Iran », Radio Free Europe/Radio Liberty,
    54. (en) Elman Mammadov, « Eurovision 'terror plot' thwarted: Azerbaijan », American Free Press, Google News, (lire en ligne)
    55. (en) Con Coughlin, « Iran's supreme leader orders fresh terror attacks on West », The Daily Telegraph, (lire en ligne)
    56. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 (en) « Eurovision Song Contest Participants », Union européenne de radio-télévision
    57. (en) « Eurovision Song Contest 2009 Final », Union européenne de radio-télévision,
    58. 1 2 (en) Jarmo Siim, « Armenia withdraws from Eurovision 2012 », Union européenne de radio-télévision,
    59. (en) Renee Pozzi, « FYR Macedonia: Kaliopi internally selected to Baku! », sur ESCDaily.com,
    60. (en) « Eurovision Song Contest 1996 », Union européenne de radio-télévision,
    61. (en) Luke G, « Baku 2012: "Mundu eftir mér" for Iceland », sur ESCDaily.com,
    62. (en) Daniel Mourinho, « Željko Joksimović returns to Eurovision », ESC Radio,
    63. (en) « Eurovision Song Contest 2004 Final », Union européenne de radio-télévision,
    64. (en) Luke G, « Ireland: Jedward return with "Waterline" », sur ESCDaily.com,
    65. (en) « Eurovision Song Contest 2011 Final », Union européenne de radio-télévision,
    66. 1 2 3 (en) « Scoreboard: Eurovision Song Contest 2012 Semi-Final 1 », Union européenne de radio-télévision,
    67. 1 2 3 [PDF] (en) « Rehearsal Schedule, Eurovision Song Contest 2012 », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    68. 1 2 (en) « Albania to broadcast tonights semifinal deferred », Union européenne de radio-télévision,
    69. 1 2 3 (en) Jarmo Siim, « Eurovision interval acts revealed », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    70. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 (en) Siim Jarmo, « Eurovision 2012 split jury-televote results revealed », Union européenne de radio-télévision,
    71. 1 2 3 (en) « Eurovision Song Contest 2012 », The Diggiloo Thrush
    72. (en) « Euro Neuro », sur Diggiloo.net,
    73. (en) « Albania: Suus Stays in Albanian », Eurovisiontimes,
    74. (en) Marco Brey, « It's Trackshittaz for Austria! », Union européenne de radio-télévision,
    75. (en) « Lyrics of "Love unlimited" », Union européenne de radio-télévision
    76. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 (en) « Scoreboard: Eurovision Song Contest 2012 Final », Union européenne de radio-télévision,
    77. 1 2 (en) Simon Storvik-Green, « Sweden wins 2012 Eurovision Song Contest », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    78. 1 2 Marco Brey, « Live Report: The first dress rehearsal of the Grand final », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    79. (en) « Loreen - Euphoria - Sweden wins the 2012 Eurovision Song Contest », sur youtube.com, Union européenne de radio-télévision,
    80. 1 2 Jérôme Roulet, « La Suède remporte l'Eurovision 2012 avec Loreen et Euphoria », sur divertissements.fr.msn.com, Toute la télé.com,
    81. 1 2 3 (en) Simon Wells, « Baku Live: Sweden win 2012 Eurovision Song Contest », sur escxtra.com
    82. (en) « Azerbaijan », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    83. (en) « Albania », sur eurovision.tv, UER,
    84. 1 2 (en)Derek Gatherer, « Comparison of Eurovision Song Contest Simulation with Actual Results Reveals Shifting Patterns of Collusive Voting Alliances. »,
    85. (en)« Voting Analysis (5): Who Voted for the Bottom 15? », The Eurovision Times,
    86. (en)« Voting Analysis 2012 (1): Who Voted For Sweden? », The Eurovision Times,
    87. (en)« Voting Analysis 2012 (2): Who Voted for Russia and Serbia? », The Eurovision Times,
    88. 1 2 (en)Daniel, « Eurovision 2012: Split results analysis », Sofabet,
    89. 1 2 (en) eurovisiontimes, « 2012: Split Jury / Televote Revealed », The Eurovision Times,
    90. (en) Victor Hondal, « Split Jury and Televoting results announced », sur ESCToday.com,
    91. (en) « Scoreboard: Eurovision Song Contest 2012 Semi-Final 2 », Union européenne de radio-télévision,
    92. (en) Rinor Nuhiu, « Andorra: RTVA to quit the European Broadcasting Union! », ESCDaily,
    93. (en) İlham Aliev, « Closing Speech by Ilham Aliyev at the conference on the results of the third year into the "State Program on the socioeconomic development of districts for 2009-2013" », Présidence d'Azerbaïdjan,
    94. (en) Valery Melnikov, « Armenia Fined for Refusal to Take Part in Eurovision 2012 », Moscou, RIA Novosti,
    95. (en) « Luxembourg: No participation in Eurovision 2012 », EurovisionTimes,
    96. (en) « Morocco bids to take part in Eurovision », sur News.Az,
    97. 1 2 (en) « Monaco: Talks about a return at Eurovision », EurovisionTimes,
    98. (az) « Bakıdakı "Eurovision" da Afrika ölkəsi iştirak edə bilər », sur Gün.Az,
    99. (en) « Monaco: Dampned Expectations », EurovisionTimes,
    100. (en) Renee Pozzi, « Poland: TVP to make participation decision on November 24th », ESCDaily,
    101. (en) Luke G, « Poland: TVP withdraws from Eurovision 2012 », ESCDaily,
    102. (en) « Eurovision 2012: No List of Participants, No Venue, No Tickets... No Hope? », Eurovision Times,
    103. (en) « EBU: List of Participants To Be Released Next Week », Eurovision Times,
    104. (en) « Czech Republic: No return in Baku », sur ESCDaily.com,
    105. (en) « Is Liechtenstein an EBU Member? », Eurovision Times,
    106. (en) « No Participation of Liechtenstein at Eurovision 2012 », Eurovision Times,
    107. (en) « Marcel Bezençon Award - an introduction », sur Poplight.se
    108. (en) Gordon Roxburgh, « Winners of the Marcel Bezençon Awards 2012 », Union européenne de radio-télévision,
    109. 1 2 (en) « Eurovision Fanclub Network », OGAE
    110. (fi) « Club History », OGAE Finlande,
    111. (en) Victor Hondal, « OGAE 2012 poll: Sweden wins by a landslide », sur ESCToday.com,
    112. (en) « Barbara Dex Award », sur eurovisionhouse.nl
    113. 1 2 (en) Gordon Roxburgh, « Rona Nishliu wins the Barbara Dex Award », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    114. 1 2 (en) Gordon Roxburgh, « Running order for the voting tonight », Union européenne de radio-télévision,
    115. (de) « ESC 2012 Eurovision Song Contest 2012 », ARD,
    116. (de) « NDR 2 Spezial: Der umstrittene ESC in Baku », NDR,
    117. (de) « Eurovision Song Contest 2012 », hr,
    118. (en) « Armenia is back for 2013 », OGAE,
    119. (en) David Knox, « Airdate: Eurovision Song Contest 2012 », sur tvtonight.com.au,
    120. (en) « SBS TO AIR EUROVISION 2012 », sur Oikotimes.com,
    121. (de) « Song Contest mit Stermann & Grissemann », sur ORF.at,
    122. (de) « Trackshittaz: Mit schlechter Quote gen Baku », Kurier,
    123. (de) « Lukas Plöchl kommentiert im TV », sur news.at,
    124. (az) « Könül Arifqızı və Saleh Bağırov "Eurovision-2012"ni şərh edəcək », sur Gun.az,
    125. (nl) « André Vermeulen en Peter Van De Veire worden commentator bij Eurovisiesongfestival », sur Knack.be,
    126. « Eurovision 2012: Le duo Hautier-Lahaye reste à Bruxelles ! », sur cinetelerevue.be,
    127. (bs) « Eurosong 2012 – Baku », BHRT,
    128. (el) « Melina to comment from Cyprus »,
    129. (da) « Tøpholm skal kommentere dansk Grand Prix », DR, (lire en ligne)
    130. (es) « José María Íñigo repite como comentarista de TVE en el Festival de Eurovisión », RTVE,
    131. (fi) « Eurovision laulukilpailun 42 kilpailubiisiä lauantai-illan esikatselumaratonissa », Yle
    132. (fi) « Eurovision 2012: Euroviisujen ensimmäinen karsinta », Yle
    133. « Programme de l'Eurovision 2012 », France Télévisions
    134. « Soirée fun en vue: Mireille Dumas et Cyril Féraud commenteront l'Eurovision », L'Express,
    135. « On repeint la musique sur France Bleu », France Bleu
    136. (el) « ΕΛΛΑΔΑ: ….τελικά η Μαρία Κοζάκου ταξιδεύει στο Μπακού! », OGAE,
    137. (hu) « Gunda goes to the Eurovision Song Contest », sur blikk.hu,
    138. (en) « Eurovision just won't be the same without Larry, admits Marty », sur Herald.ie,
    139. (is) « Hellulagt í lakkskóm í Baku », RÚV,
    140. (it) « Non solo Gialappa’s Band: la semifinale a Federica Gentile (Radio 2) », sur eurofestival.ws,
    141. (it) « La finale dell’Eurovision 2012 affidata a Solibello e Ardemagni (Radio 2) », sur eurofestival.ws,
    142. (en) « Kazakhstan to broadcast Eurovision 2012! », Eurovision Diary,
    143. (lv) « Anmary gatava Eirovīzijas pusfinālam », sur Tvnet.lv,
    144. 1 2 (lv) « Noskaties, kādas dziesmas piedalīsies Eirovīzijas finālā VIDEO », sur Kasjauns.lv,
    145. (no) « Eurovision Song Contest 2012 – finale », NRK,
    146. (nl) Merike Woning, « Jan Smit heeft altijd slingers op zak – Metro », sur metronieuws.nl,
    147. (nl) « Welkom op de site van Eurovision Artists », sur Eurovisionartists.nl,
    148. (pt) « 57.º Festival Eurovisão da Canção 2012 », sur rtp.pt,
    149. (ro) « Romanian television schedule », sur PORT.ro,
    150. (en) « BBC One – Eurovision Song Contest, 2012, Semi Final 1 », BBC
    151. (en) « BBC – Eurovision Song Contest 2012 », BBC Online
    152. (en) « BBC – Media Centre – BBC Eurovision Song Contest Coverage 2012 », BBC Online
    153. (ru) « Евровидение-2012 », sur Russia.tv,
    154. (it) « Ecco il video ufficiale de "L’amore è femmina". E San Marino... », sur eurofestival.ws,
    155. (sr) « Pesma Evrovizije 2012 », RTS,
    156. (sk) « Úspechy Romana Bomboša: Svadba, ocenenie a Eurovízia priamo v Baku! », sur eurovisionslovakia.blogspot.com,
    157. (de) « TV-Programm 26. Mai 2012 », Schweizer Fernsehen,
    158. « mardi 22 mai à 21:00 sur RTS Deux Eurosong 2012 22. Mai 2012 », Télévision Suisse Romande,
    159. (it) « martedì 22 maggio 2012, 21:00 sur RSI La 2 Eurosong 2012 », Radiotelevisione svizzera di lingua italiana,
    160. (sv) « Gina Dirawi och Edward af Sillén kommenterar Eurovision Song Contest », Sveriges Television,
    161. (tr) « Özveren'in veliahtı kim? », sur posta.com.tr,
    162. (uk) « Пісенне Євробачення 2012 – Перший Національний канал », sur 1tv.com.ua,
    163. 1 2 3 4 (en) Jarmo Siim, « Over 100 million saw Eurovision 2012 », sur eurovision.tv, Union européenne de radio-télévision,
    164. 1 2 3 4 « L'audience mondiale de l'Eurovision en baisse », sur teleobs.nouvelobs.com, Le Nouvel Observateur,
    165. 1 2 Julien Lalande, « Audiences : "Koh-Lanta" s'impose face à l'Eurovision, "Les Stars du rire" faible », PureMédias,
    166. Charles Decant, « l'Eurovision leader et en hausse, France 2 devance TF1 grâce au foot », Pure Médias,
    167. Pierre Bertinchamps, « L'Eurovision, N°1 des chaines belges », sur eurovision-info.net,
    168. (en) Stuart Kemp, « Eurovision Song Contest Garners Strong U.K. Ratings », The Hollywood Reporter,
    169. « Eurovision 2012:The Ratings », Eurovision Times,

    Liens externes

    This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.