France 3 Provence-Alpes

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources
(juillet 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur les redirections « France 3 Méditerranée » redirige ici. Pour l'antenne régionale de la Côte d'Azur, voir France 3 Côte d'Azur.

France 3
Provence-Alpes
Image illustrative de l'article France 3 Provence-Alpes

Création
Propriétaire France TélévisionsFrance 3
Slogan « « Nos régions nous inspirent, nos régions vous inspirent » »
Format d'image 576i (SDTV), 1080i (HDTV)
Langue Français
Pays  France
Statut Généraliste publique de proximité
Siège social Marseille
Ancien nom RTF Télé-Marseille (1954-1964)
ORTF Marseille Provence (1964-1975)
FR3 Provence-Alpes-Côte d'Azur-Corse (1975-1982)
FR3 Provence-Alpes-Côte d'Azur (1982-1986)
FR3 Méditerranée (1986-1992)
France 3 Méditerranée (1992-2010)
Site web france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/
Diffusion
Aire Provence-Alpes-Côte d'Azur (diffusion numérique/diffusion câble)
 France (diffusion ADSL/diffusion satellite)
Diffusion Numérique terrestre, satellite, câble, xDSL

France 3 Provence-Alpes est une des vingt-quatre antennes métropolitaines de proximité de France Télévisions, émettant sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et basée à Marseille.

Histoire de la chaine

Le 20 septembre 1954 est inaugurée la station marseillaise de télévision de la R.T.F., Télé Marseille-Provence qui diffuse ses programmes en décrochage du programme national de la R.T.F. La première émission de la télévision régionale, Provence Magazine, était diffusée à partir du 2 octobre tous les samedis à 13 heures pendant une demi-heure et abordait les sujets les plus variés sur un ton tantôt léger, tantôt sérieux[1].

De 1958 à 1962, la station réalise pour le réseau national un dimanche sur quatre, en alternance avec Télé-Lille, Télé-Lyon et Télé-Strasbourg, la série "Dimanche en France", initiée par Jean d'Arcy, le Directeur de la télévision de la R.T.F. Ces émissions sont réalisées en film, en noir et blanc, alternativement par Max Leclerc ou par Charles Paolini et diffusées de 12h30 à 13 heures[2],[3],[4],[5],[6],[7] . Cette tranche horaire a été reprise par Paris pour diffuser Discorama.

Le , Alain Peyrefitte, ministre de l'information, inaugure Provence Actualités, la nouvelle formule du journal télévisé régional diffusée chaque jour de 19h25 à 19h40[8]. Cette nouvelle formule est destinée à présenter chaque soir l'actualité et le visage de la région à ses téléspectateurs et officieusement à rétablir l’équilibre avec la presse régionale jugée hostile au gouvernement gaulliste. À partir de cet instant, l’information occupe une place prépondérante dans les programmes régionaux par rapport à la production artistique à la suite de la transformation des stations régionales en Centres d’Actualités Télévisés (CAT).

Le Centre d’Actualités Télévisés de la Brague à Antibes lance son premier journal télévisé local pour la région de Nice en février 1964 en décrochage de la station marseillaise et Télé-Marseille devient O.R.T.F. Télévision Marseille Provence le 27 juin.

La création en 1972 d'une troisième chaîne nationale et interrégionale par l'O.R.T.F., s’appuyant largement sur les relais techniques et rédactionnels de ses stations régionales, entraîne l’installation à Marseille d'un des plus importants centres de production lourde destiné à produire des émissions pour le nouveau canal de l'Office[9], comme la première saison de l'émission enfantine de Christophe Izard, l'Île aux enfants, de 1974 à 1975.

À la suite de l'éclatement de l'O.R.T.F. le 31 décembre 1972 et de la création de la nouvelle société nationale de programme France-Régions 3 responsable de toutes les chaînes de radio et de télévision régionales, la station est rebaptisée FR3 Provence-Alpes-Côte d'Azur-Corse dès le 6 janvier 1975 lorsque les programmes régionaux passent de la deuxième à la troisième chaîne.

La loi de réforme de l'audiovisuel de 1982 donne son autonomie au Centre d’Actualités Télévisés d'Ajaccio et la chaîne devient alors FR3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

À partir du , le programme régional est diffusé en soirée de 17h00 à 19h55 et la publicité sur l'antenne régionale est autorisée par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle en 1984.

La station change son nom en FR3 Méditerranée à l'occasion du changement d'habillage de FR3 le 6 mai 1986.

L'information régionale est diffusée tous les jours de 19h10 à 19h30 dans le cadre du 19/20 dès 1990.

Avec la création de France Télévision le 7 septembre 1992, FR3 Méditerranée devient France 3 Méditerranée.

Fin 2009, la direction régionale de France 3 Méditerranée couvrait 6 départements et comptait deux rédactions régionales (Marseille et Antibes), trois éditions locales (Marseille, Nice et Toulon), sept bureaux permanents et une unité régionale de production. Depuis le 4 janvier 2010, une nouvelle organisation de France 3 a été mise en place dans le cadre de l'entreprise unique. L’un des changements majeurs pour France 3 est la suppression de ses 13 directions régionales remplacées par quatre pôles de gouvernance (Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Ouest et Sud-est) localisés dans quatre grandes villes de France, celui du Sud-Est ayant été attribué à Marseille[10]. Les régions sont redécoupées en 24 antennes dites de proximité. Le bureau régional d'information d'Antibes cesse de dépendre de Marseille, qui a perdu son rôle de direction régionale, pour devenir autonome. France 3 Méditerranée se scinde alors en deux antennes de proximité : France 3 Provence-Alpes et France 3 Côte d'Azur.

Identité visuelle (logo)

Slogans

Organisation

Mission

La mission des antennes régionales de France 3 est de produire de l’information et des programmes de proximité sur tous les supports de diffusion.

Siège et bureaux permanents

Tour de France 3 Provence-Alpes à Marseille.

Le siège de France 3 Provence-Alpes est situé au 2 Allée Ray-Grassi à Marseille, dans le Parc Chanot (à proximité du Stade Vélodrome). La station de Marseille est l'une des rares à posséder une tour, intégrée à ses locaux. La Tour France 3, construite en même temps que le bâtiment était exploitée à l'époque comme émetteur et relais. Certains plans de la ville sont parfois filmés du haut de cette dernière.

La chaîne régionale réalise deux éditions de proximité : "Marseille Métropole" et "Toulon Var". Une rédaction est installée dans les locaux du Parc Chanot à Marseille et l'autre à Toulon. La rédaction régionale de France 3 Provence-Alpes dispose aussi d'équipes de journalistes installés dans les bureaux d'information de proximité à Digne-les-Bains, Gap, Avignon et Arles.

Émissions régionales

Émissions de proximité

Anciennes émissions

Journaux télévisés

Diffusion d'éditions locales  :

Diffusion

France 3 Provence-Alpes est diffusée sur tous les émetteurs TNT de la région Provence-Alpes et cela depuis le passage définitif au numérique terrestre le 5 juillet 2011. Elle couvre les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. La chaîne est aussi diffusée par satellite via Canalsat et Fransat, par câble sur Numericable à Marseille et par la majorité des bouquets ADSL.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.