France Culture

Le résumé introductif est trop court ou ne respecte pas les recommandations. (28 mai 2016).

Vous pouvez le modifier en le développant.

France Culture
Description de l'image France Culture - 2008.svg.

Présentation
Pays  France
Siège social Paris
Slogan « France Culture, c'est pour vous »
Langue Français
Statut Thématique nationale de service public
Site Web France Culture

Historique
Ancien nom Radiodiffusion de la Nation Française (1944-1945)
Programme National (1945-1957)
France III-National (1957-1963)
RTF Promotion (1963)
Création

Diffusion
AM  Non
FM  Oui
RDS  Oui
Numérique  Oui
Numérique terrestre  Non
Satellite  Oui
ADSL  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

France Culture est la station de radio culturelle nationale publique française du groupe Radio France. Elle a été fondée sous ce nom en 1963, mais existait auparavant.

Historique

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2011). 
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le à 22 h 31, la Radiodiffusion de la Nation Française diffuse la Marseillaise sur les ondes depuis le Studio d'Essai de la Radiodiffusion Nationale de Vichy à Paris contrôlé par la Résistance, sous la direction de Pierre Schaeffer. À la création d'un second programme de radio national, Le Programme Parisien, la première chaîne prend le nom de Programme National le et bénéficie du réseau d'environ vingt émetteurs ondes moyennes régionaux à moyenne puissance reconstruit après la Libération. Un sondage du journal "Radio Programme" réalisé en septembre 1947 auprès des auditeurs français crédite le Programme National de 24 % de part d'audience, juste derrière Radio-Luxembourg, bien que ses programmes généralistes, mais à caractère culturel perçus comme austères, soient moins populaires et distrayants que ceux de la radio périphérique ou du Programme Parisien.

Face au succès de Paris-Inter qui s'impose comme la grande station généraliste de la Radiodiffusion-télévision française, le Programme National perd sa suprématie lors de la réorganisation du réseau de radiodiffusion de la RTF le et est rebaptisé France III-National, devenant la chaîne de la culture et de l'art qui reflète toute l'activité intellectuelle française au plus haut niveau. En octobre 1963, le nombre des chaînes de radio de la RTF est ramené à trois. Les productions de prestige de France II et les émissions culturelles de France III-National sont rassemblées dans un nouveau programme qui prend le nom de RTF Promotion. C'est le que France Culture prend son nom actuel, à la suite du concours « Baptême RTF 64 »[1] lancé auprès des auditeurs à l’occasion de l’ouverture de la Maison de la Radio[2].

Le , France Culture devient une des quatre chaînes de la nouvelle société nationale de radiodiffusion sonore Radio France, issue de l'éclatement de l'ORTF.

En 2012, sur une idée originale d'Emmanuel Ethis, président de l'Université d'Avignon chargé des questions de Culture et de communication à la Conférence des Présidents d'Université, France Culture lance "France Culture Plus", une radio sur le web à destination des étudiants[3].

Les 6, 7 et 8 septembre 2013, France Culture a célébré ses cinquante ans lors d'un week-end spécial de 50 heures d'émissions depuis le Palais de Tokyo devenant pour l'occasion "le plus grand studio de radio du monde"[4].

Identité de la station

En septembre 2005, France Culture adopte sa nouvelle image et les nouveaux codes du système identitaire du groupe Radio France, imaginé par l’agence Leg, composé d'un carré noir avec le pictogramme historique qui représente la maison de Radio France, commun à tout le groupe public, sur lequel se superpose un second carré violet, spécifique à France Culture.

Logos

Slogans

Équipes

Directeurs d'antenne et/ou directeurs généraux

Producteurs (anciens et actuels)

Laure Adler, Michel Alberganti, Sylvie Andreu, Thomas Baumgartner, Ali Baddou,Caroline Bourgine, Caroline Broué, Pascale Casanova, Julie Clarini, Brice Couturier, Nicolas Demorand, Jean-Louis Ezine, Alain Finkielkraut, Antoine Garapon, Alexei Ipatovtsev, Jean-Noël Jeanneney, Emmanuel Laurentin, Jean Lebrun, Frédéric Martel, Abdelwahab Meddeb, Philippe Meyer, Irène Omélianenko, Antoine Perraud, Antoine Spire, Jeanne-Martine Vacher, Alain Veinstein, P. Alain Carron de La Carrière, Lucien Attoun, Jean de Beer, Mathieu Bénézet, Michel Bydlowski[5], Michel Cazenave, André Chanu, Jean Couturier, Francis Crémieux, Pierre Descargues, Jacques Duchateau, René Farabet, Olivier Germain-Thomas, René Jentet, Geneviève Ladouès, Yves Loiseau, Claude Mettra, Claude Mourthé, Yann Paranthoën, Pierre Sipriot, Jean Tardieu, Jean Thévenot, Louise Tourret, Alain Trutat, André Velter

Programmation

Du lundi au vendredi

Le samedi

Le dimanche

Anciennes émissions

Une liste non exhaustive des anciennes émissions de radio proposées par France Culture figure ci-dessous :

Émissions quotidiennes culturelles

Émissions matinales

Émissions de la mi-journée

Émissions de soirée

Documentaires et création radiophonique

Création radiophonique

Fictions

Humour

Séries documentaires

Entretiens

Histoire

Littérature

Poésie

Philosophie

Arts

Arts plastiques

Arts contemporains

Architecture et urbanisme

Arts du spectacle

Cinéma

Musique

Sciences

Médecine

Environnement

Société

Sciences humaines et sociales

Géographie et géopolitique

Ethnologie et voyages

Francophonie

Médias et internet

Débat, politique et société

Information

Croyances et religions

Solidarité

Revues

Conférences, éducation et littérature jeunesse

Archives

Sport et gastronomie

Tranches de programmes

Prix

La radio gère différents prix culturels :

Publications France Culture - Philosophie

France Culture Papiers

France Culture a lancé, en février 2012, en partenariat avec Bayard presse, une revue trimestrielle imprimée titrée France Culture Papiers, basée sur une sélection d'émissions, débats et chroniques diffusés sur l'antenne de la radio, et dont le slogan est : « La première radio à lire ! »[10].

Le directeur de la publication est Georges Sanerot, président du directoire du Groupe Bayard. Parmi ses collaborateurs figure l'écrivain Frédéric Boyer, avec le titre de directeur éditorial. Le rédacteur en chef de la revue est le journaliste Jean-Michel Djian.

La diffusion de la revue est assurée simultanément chez les dépositaires de presse et chez les libraires indépendants. En tant que publication en série, la revue dispose d'un code ISSN et d'un code interne pour la diffusion par Presstalis, codes qui sont en principe fixes. En tant que livre imprimé, elle se voit attribuer un code ISBN qui change avec chaque numéro. Les adhérents du réseau Maison de la Presse peuvent par exemple se procurer la revue au choix par le circuit de la distribution de presse ou par les circuits de distribution des livres.

Diffusion

Le Programme National, France III-National, RTF Promotion puis France Culture étaient diffusés en ondes moyennes sur tout le territoire national.

La diffusion en stéréophonie est lancée en 1974 sur l'émetteur de Paris Tour Eiffel uniquement. Elle est progressivement étendue sur le reste du réseau au début des années 1980 du fait de l'apparition dans tout le pays de nombreuses radios locales privées émettant en stéréo.

Avec l'arrêt d'Inter-Variétés en 1974, France Culture récupère le réseau ondes moyennes d'émetteurs régionaux à grande puissance, mais en est privée en 1980 au profit d'une nouvelle chaîne créée à l'intention des auditeurs séniors, Radio Bleue, et n'est plus diffusée depuis qu'en modulation de fréquence.

France Culture est aussi diffusée par satellite, par des réseaux câblés, et par Internet.

Notes et références

Notes

  1. C'est le ministre Alain Peyrefitte qui inventa ce premier slogan de France Culture, repris et modifié vingt ans plus tard par Jean-Marie Borzeix[réf. souhaitée].

Références

  1. Communiqué du concours "Baptême RTF 1964" sur ina.fr
  2. « La mémoire de la FM »
  3. France Culture lancera une web radio, Le Figaro, 26 juin 2012.
  4. http://www.telerama.fr/radio/france-culture-fete-ses-50-ans-en-public-au-palais-de-tokyo,101842.php
  5. http://www.liberation.fr/medias/0109237343-mort-de-michel-bydlowski 24 février 1998.
  6. Site de la radio http://www.franceculture.com/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance.html-1
  7. 1 2

    « article 3
    La société conçoit ses programmes dans le souci d’apporter à toutes les composantes du public information, enrichissement culturel et divertissement, en fonction de la mission culturelle, éducative et sociale qui lui est assignée par la loi. […] Elle contribue, sur le plan national et régional, à l’expression et à l’information des communautés culturelles, sociales et professionnelles et des familles spirituelles et philosophiques. […]

    article 12
    […], il est interdit à la société [Radio France] de programmer et de faire diffuser des émissions produites par ou pour […] ou des familles de pensée politiques, philosophiques ou religieuses, qu’elles donnent lieu ou non à des paiements au profit de la société.

    article 18
    La société [Radio France] programme et fait diffuser le dimanche matin des émissions à caractère religieux, consacrées aux principaux cultes pratiqués en France. Ces émissions, réalisées sous la responsabilité des représentants désignés par les hiérarchies respectives de ces cultes, se présentent sous la forme de cérémonies cultuelles ou de commentaires religieux. Les frais de réalisation de ces émissions sont pris en charge par la société dans la limite d'un plafond fixé, pour chaque émission, par les dispositions annuelles du cahier missions et des charges.

    article 37
    Les messages publicitaires ne doivent contenir aucun élément de nature à choquer les convictions religieuses, philosophiques ou politiques des auditeurs. »

     Cahier des missions et des charges de Radio France, décret du 13 novembre 1987, JO du 15/11/1987 p. 13326.

  8. « France Culture met fin à Fréquence buissionnière », sur http://www.liberation.fr, (consulté le 17 janvier 2015)
  9. Lauréats 2012, site de France Culture.
  10. France Culture, « France Culture Papiers, la première radio à lire ! À découvrir dès le 23 février 2012 !´», sur le blog « Au fil des ondes », 23 février 2012.

Les informations sur les émissions religieuses sont tirées du site de la chaîne, consulté le 9 juillet 2011.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.