Giessen (Allemagne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giessen.
image illustrant une ville d’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant une ville d’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Giessen
Universitätsstadt Gießen
La gare de Gießen.
La gare de Gießen.

Héraldique
Administration
Pays  Allemagne
Land  Hesse
District
(Regierungsbezirk)
Giessen
Arrondissement
(Landkreis)
Giessen
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
6
Bourgmestre
(Oberbürgermeisterin)
Dietlind Grabe-Bolz (SPD)
Code postal 35390
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
06 5 31 005
Indicatif téléphonique 0641
Immatriculation GI
Démographie
Population 84 455 hab. ()
Densité 1 164 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 35′ 02″ nord, 8° 40′ 47″ est
Altitude Min. 155 m – Max. 304 m
Superficie 7 255 ha = 72,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Giessen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Giessen
Liens
Site web www.giessen.de

    Giessen (Gießen en allemand) est une ville universitaire d'Allemagne dans le centre du Land de Hesse, située sur le Lahn comprenant environ 84 000 habitants en plus de 20 000 étudiants. Comme capitale du district et chef-lieu de l'arrondissement du même nom elle est un centre d'administration, d'éducation et du commerce.

    Quartiers

    La ville est divisée en sept quartiers

    Villes dans les environs

    Histoire

    Caserne Verdun de Giessen

    En 1152, Giessen est mentionnée comme château fort construit par le comte Wilhelm von Gleiberg. Mais l'histoire de la communauté des environs appelés « Wieseck » remonte à 775.

    La ville a été intégrée dans le Landgraviat de Hesse-Marbourg en 1567, passant du Landgraviat de Hesse-Darmstadt en 1604.

    L'université de Giessen est fondée en 1607. Giessen est incluse dans le grand-duché de Hesse, créé en 1806 pendant les guerres napoléoniennes.

    Après la Première Guerre mondiale pendant laquelle elle a accueilli un camp d'immatriculation et de transit des prisonniers muni d'un lazarett (hôpital militaire), elle fait partie de l'État populaire de Hesse.

    Au cours de la Seconde Guerre mondiale, un camp annexe du camp de concentration de Buchenwald y est installé. Les bombardements détruisent environ 75 % de Giessen en 1944, dont la plupart des bâtiments historiques de la ville. Elle fait partie de l'État moderne de Hesse, depuis la guerre. Une base militaire est installée à Giessen par les américains après la Seconde Guerre mondiale. L'US Army Garrison Gießen, possède une garnison de 500 soldats. La base est une ancienne base de l'armée de l'Air allemande (ce que reflète encore l'architecture de certains des bâtiments, dont les logements), elle-même installée sur un ancien terrain d'aviation créé pour les petits avions en 1920, devenue un aérodrome civil en 1929, avant d'être réquisitionnée par la "Luftwaffe" qui y construira un site de formation de pilotes. Lors de la Seconde Guerre mondiale, ce site servira de base à une unité de bombardiers. En 1969, le site est divisée par l'US army en deux, avec 1) Giessen Army Depot et 2) le Support Activity Giessen (AAFES Redistribution Center)[1]. Le , le casernement de Giessen, et tous les autres de la grande région de Giessen ont été rendus aux autorités locales allemandes[2].

    En 1977, Giessen fusionne avec la ville voisine de Wetzlar pour former la nouvelle ville de Lahn, mais cette tentative de réorganiser l'administration a été annulée en 1979.

    Transport

    La ville est un nœud dans les systèmes de transports ferroviaire et autoroutier. Elle est entourée par des autoroutes d'importance européenne: A5, A45/E41, E40, E44, A480, A485.

    Théâtre municipal
    Bâtiment principal de l'université

    Culture

    La vie culturelle est dominée par le Théâtre municipal ouvert en 1907. Il y a trois musées renommés, un musée communal, le Oberhessisches Museum, un musée consacré au chimiste Justus Liebig et depuis 2002 le Mathematikum, unique en Allemagne.

    Université de Giessen

    L'université de Giessen a été fondée en 1607 par des professeurs luthériens de l'Université de Marbourg qui refusaient de se convertir au calvinisme. Jusqu'en 1945, elle se nommait Ludoviciana d'après le fondateur, le landgrave de Hesse-Darmstadt Louis V. Depuis sa réouverture en 1957, elle porte le nom de Justus-Liebig Universität, d'après le fameux chimiste Justus von Liebig.

    Université des Sciences Appliquées

    En 1971 fut fondée une université technique, le Université technologique de Mittelhessen avec 10 000 étudiants.

    Haute École théologique libre

    En 2008 fut fondée la Haute École théologique libre de Giessen (Freie Theologische Hochschule Gießen) avec 144 étudiants.

    Jardin botanique

    À partir de 1609 le médecin et botaniste Ludwig Jungermann a installé un jardin de plantes médicinales (Hortus medicus). Le jardin botanique de Giessen existe toujours, étant un des plus anciens jardins botaniques d'Allemagne.

    Tombeau de la famille Röntgen au Vieux Cimetière

    Alter Friedhof

    Au Vieux Cimetière se trouvent nombreux tombeaux de personnages célèbres, parmi comme exemple le tombeau de Wilhelm Röntgen. Ce cimetière fut établi en 1530 en dehors des nouvelles fortifications et utilisé jusqu'en 1900.

    Schiffenberg : ancienne église conventuelle

    Lieux de loisir

    Proche du centre-ville, on peut se promener dans le Jardin botanique (Botanischer Garten), aux rives du Lahn ou du Schwanenteich (Lac aux cygnes). Sur les collines entourant la ville se trouvent des anciens châteaux forts comme le Gleiberg et Staufenberg et l'ancien monastère de Schiffenberg maintenant convertis en restaurants. Sur le Schiffenberg il y a un programme culturel avec des représentations musicales.

    Personnages célèbres liés à la ville

    Mémorial pour Röntgen

    Jumelages

    La ville de Giessen est jumelée avec [3]:

    Source de traduction

    Liens externes

    Notes et références

    1. Giessen Depot Pendleton Barracks Giessen, Germany, globalsecurity.org, consulté : 2010 09 07
    2. USAG Giessen Folds Up Ten, Oct 17, 2007, consulté : 2010 09 07
    3. Städtepartnerschaften
    This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.