Jacques Leduc (compositeur)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leduc et Jacques Leduc (homonymie).

Jacques Leduc est un compositeur belge, né à Jette le et mort à Uccle le à l'âge de 84 ans[1].

Biographie

Après des études musicales complètes au Conservatoire royal de Bruxelles (premiers prix d’histoire de la musique, d’harmonie, de contrepoint, de fugue et de piano, ainsi qu’un diplôme supérieur de musique de chambre), Jacques Leduc a étudié la composition sous la direction de Jean Absil. Il obtint un Grand prix de Rome en 1961. Au fil de sa carrière, il a obtenu divers prix de composition :

Jacques Leduc est l'auteur de plus de 80 œuvres musicales (symphoniques, concertantes, de musique de chambre et pour solistes) dont le Concerto pour piano imposé au Concours musical international Reine Elisabeth de Belgique en 1972.

Outre son activité de compositeur, Jacques Leduc a été directeur de l'Académie de musique d'Uccle de 1962 à 1983, professeur (successivement d’harmonie, de contrepoint, puis de fugue) au Conservatoire royal de Bruxelles de 1957 à 1997 ; recteur de la Chapelle musicale Reine Elisabeth de 1976 à 2004 ; et président de la Société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SABAM) de 1992 à 2007.

Actuellement président honoraire de l’Union des compositeurs belges, Jacques Leduc a été élu membre de l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, dont il a été le président en 1992.

Le roi Albert II de Belgique l'a anobli en 2001 en lui conférant le titre de chevalier.

Jacques Leduc est décédé à Uccle le 31 août 2016; il était âgé de 84 ans.

Le compositeur

Si le style de Jacques Leduc est bien de notre temps, il repose sur une base éminemment classique et ne s’inféode pas à l’avant-garde. Son écriture, d’une exceptionnelle maîtrise technique, se distingue par une thématique personnelle. Son souci des jeux formels et d’un langage vivant et coloré transparaît dans chacune de ses œuvres. En outre, l’œuvre de Leduc comporte un sens peu commun de la forme et une grande richesse rythmique (avec un goût particulier pour les mesures asymétriques et les changements de mesure). Son langage, qui conserve une base tonale, est cependant empreint de polytonalité[2].

Œuvres

Œuvres pour orchestre

Œuvres pour orchestre d'harmonie

Opéra TV

date de composition titre actes première livret
1972 Nous attendons Sémiramis, op. 38[3] 1 acte , Bruxelles, Studio de RTBF

Musique Vocale

Cantates

Œuvres pour chœur

Lieder

Musique de chambre

Œuvres pour orgue

Œuvres pour piano

Œuvres pour clavecin

Œuvres pour harpe

Œuvres pour guitare

Bibliographie

Notes

  1. Décès du musicien et compositeur Jacques Leduc, Sudinfo, 1er septembre 2016
  2. Tiré de Diane von Volborth ainsi que de Fabrice Holvoet et Thierry Levaux : voir Bibliographie).
  3. Liste de compositeurs d'opéras sur le site de l'université de Stanford
This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.