Jean-François Raffaëlli

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raffaelli.
Jean-François Raffaëlli

Jean-François Raffaëlli dans son atelier (vers 1885-1890), photographie anonyme, New York, The Frick Collection.

Naissance
Décès
(à 73 ans)
Paris
Nationalité
Française
Activité
Formation
Maître
Mouvement

Jean-François Raffaëlli, né le à Paris, où il est mort le , est un peintre, sculpteur et graveur français.

Biographie

Issu d'une famille d’origine italienne, Jean-François Raffaëlli est l'élève de Jean-Léon Gérôme à l’École des beaux-arts de Paris, et débute au Salon de Paris en 1870.

Après s’être consacré au paysage, il cherche surtout à évoquer dans ses toiles et ses dessins des scènes de la banlieue parisienne, des intérieurs et des portraits souvent dramatiques, tels que Georges Clemenceau dans une réunion électorale. Il travaille à Meudon. On lui doit également des gravures de sites parisiens : Notre-Dame, les Invalides.

Il débuta au Salon de Paris de 1870, continua d'y figurer quand il fut devenu, après 1881, Salon des artistes français. Il obtient une mention honorable en 1885, est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1889, obtient une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889, et est promu officier de la Légion d'honneur en 1906. Il était aussi membre de la Société nationale des beaux-arts.

Mort le [1],[2], Jean-François Raffaëlli est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise (23e division)[3].

Chez le fondeur (1886), musée des beaux-arts de Lyon.

Ouvrages illustrés

Publications

Œuvres dans les collections publiques

Galerie

Notes et références

  1. Arsène Alexandre, « J. F. Rafaëlli », Le Figaro, (lire en ligne)
  2. Ch. Moreau-Vauthier, « Mort du peintre Rafaelli », Le Gaulois, (lire en ligne)
  3. Paul Bauer, Deux siècles d'histoire au Père Lachaise, Mémoire et Documents, (ISBN 978-2914611480), p. 664
  4. Texte en ligne.
  5. Françoise Ravelle, Paris impressionniste, 100 tableaux de légende, Paris, Éditions Parisgramme, 2016, p.15/127 p. (ISBN 9782840969686).

Annexes

Bibliographie

Liens externes

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.