Léon Lhermitte

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lhermitte.

Léon Lhermitte, né le à Mont-Saint-Père (Aisne) et mort le à Paris, est un peintre et graveur naturaliste français.

Il est le père du neurologue et psychiatre Jean Lhermitte, le grand-père du neurologue François Lhermitte et l'arrière-grand-père de l'acteur Thierry Lhermitte.

Biographie

Les Halles (1895), Paris, Petit Palais.

Son père, instituteur, ayant remarqué son talent pour le dessin l’encourage dans ce domaine. Léon Lhermitte suit d'abord une formation artistique à l'École spéciale de dessin et de mathématiques, dite « Petite École » (devenue l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris) sous l'enseignement d'Horace Lecoq de Boisbaudran. Puis il entre à l'École des beaux-arts de Paris.

Il expose aux Salons où il reçoit des récompenses à plusieurs reprises, et participe comme jury à l’Exposition universelle de 1900 à Paris.

Il produit six gravures pour L'Eau forte en... (1874-1881), album publié chez Alfred Cadart[1].

Il est nommé Rosati d'honneur en 1902[2], et a été promu commandeur de la Légion d'honneur en 1910[3].

Ses œuvres témoignent de la vie sociale ouvrière et paysanne de son époque par des scènes de travaux champêtres ou urbains. Il est fort apprécié de Van Gogh[4] et était appelé à son époque le « peintre des moissonneurs[5] ».

Son tableau Les Halles[6],[7], exposé au Salon de 1895, dépeint des étals de l'ancien marché des Halles de Paris. D'abord conservé à l'hôtel de ville de Paris, il est transféré à Paris au Petit Palais à partir de 1904, puis mis à l'abri en 1942, d'abord au dépôt municipal d'Auteuil, puis à Ivry. Restauré grâce au mécénat du marché de Rungis, il est maintenant conservé au Petit Palais[8].

Œuvres dans les collections publiques

Galerie

Hommages

Le sculpteur Gaston Schweitzer (1879-1962) est l'auteur du monument érigé à sa mémoire sur la place du village de Mont-Saint-Père.

Il existe une rue Léon-Lhermitte à Paris.

Notes et références

Annexes

Bibliographie

Liens externes

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.