Louis-Antoine Dessaulles

image illustrant un journaliste image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un journaliste québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis-Antoine Dessaulles

Louis-Antoine Dessaulles

Biographie
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Paris
Nationalité
Activité
L. A. Dessaulles et sa famille, 1862

Louis-Antoine Dessaulles (31 janvier 1818 à Saint-Hyacinthe - 4 août 1895 à Paris à l'âge de 77 ans) est un essayiste et un homme politique québécois. Natif de Saint-Hyacinthe, il étudie la médecine puis accompagne en France son oncle Louis-Joseph Papineau. Il se lance en journalisme en 1852 avec le journal Le Pays.

Dessaulles est un libéral et un anticlérical membre de l'Institut canadien de Montréal. Il est surtout connu pour avoir publié le Petit bréviaire des vices de notre clergé. Il devient greffier mais déménage en Belgique. Il est republié par l'écrivain Adrien Thério, qui l'admirait personnellement. L'historien Yvan Lamonde publiera sa biographie.

Dessaulles était le neveu de Louis-Joseph Papineau, activiste et politicien du Bas-Canada et l'oncle de l'écrivaine Fadette[1].

Le fonds d'archives de Dessaules est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Pour honorer sa mémoire, le Mouvement laïque québécois a ajouté le nom de Dessaulles à son prix Condorcet en 2008 devenu alors le prix Condorcet-Dessaulles.

Ouvrages

Notes

  1. Gérard Parizeau, Les Dessaules: seigneurs de Saint-Hyacinthe, Fides, 1976
  2. Fonds Louis-Antoine Dessaules(Les documents originaux de ce fonds ont été prêtés en 1994 au Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe)(P102) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Bibliographie

Liens externes

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.