Mascarille

Mascarille (Mascarilla en italien) est un personnage type de comédie emprunté par le théâtre français à la comédie italienne.

Mascarille est un des types de valet bouffon de la famille des Crispin et des Scapin, fripon, intrigant, passé maître en fourberies. Il a conscience de ses moyens et des services qu’il rend : « Vivat Mascarillus, fourbum imperator ! » s’écrie-t-il dans le français comique que lui prête Molière.

Mascarille travaille avec zèle pour le maître qui le paie mais, suivant le plan qu’il a conçu, il sert en se faisant obéir. Les intrigues qu’il trame ont ordinairement deux fins : l’intérêt de son maître et le sien propre. Il mène à bon port à la fois les amours d’autrui et les siennes et si, chemin faisant, il y a des coups à recevoir, il sait les faire tomber sur d’autres que lui.

Une comédie en prose, Mascarille précepteur en Russie, a été donnée en 1784. En 1850, Meilhac a mis en scène ce personnage dans une grande comédie en cinq actes, Un Petit-Fils de Mascarille, mais il l’a altéré, en faisant de ce valet un intrigant du grand monde.

Bibliographie

Sources

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.