Liste de périphrases désignant des villes

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources
(décembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

La liste des périphrases désignant des villes recense les surnoms, sobriquets et autres slogans attribués aux villes et villages, officiels ou non, par les autochtones, par les étrangers ou encore par leur office de tourisme.

Capitales culturelles, industrielles ou agricoles

Beaucoup de villes, en particulier françaises, se sont proclamées capitale régionale ou nationale, voire internationale, de quelque chose.

Lieu de naissance

Certaines communes sont surnommées d'après la création, le développement d'une invention, industrie, d'un phénomène qui s'y est déroulé.

Surnoms comptables

Surnoms comparatifs

D'autres communes sont surnommées en comparaison d'une autre ville réputée.

Athènes

Berlin

Chicago

Florence

Manchester

Paris

Rome

Venise

Washington

Personnalité, héros du folklore

D'autres communes sont surnommées en fonction d'une personnalité y ayant vécu, y étant née :

Liste exhaustive

Asie

Villes de Chine

Villes d'Inde

Villes du Japon

Asie Mineure et Proche-Orient

Villes d'Irak

Villes d'Israël

Villes de Jordanie

Villes du Liban

Villes de Syrie

Villes de Turquie

Afrique

Villes d'Afrique du Sud

Villes d'Algérie

Villes du Cameroun

Villes de la République du Congo

Villes de la République démocratique du Congo

Villes de Côte d'Ivoire

Villes d'Égypte

Villes du Mali

Villes du Maroc

Villes du Sénégal

Villes du Tchad

Villes de Tunisie

Villes du Togo

Europe

Villes d'Allemagne

Villes d'Autriche

Villes de Belgique

Villes de Croatie

Villes d'Espagne

Villes de France

Villes de Grande-Bretagne

Villes de Grèce

Villes de Hongrie

Villes d'Irlande

Villes d'Italie

Villes du Luxembourg

Villes des Pays-Bas

Villes de Pologne

Villes du Portugal

Villes de Russie

Villes de Suède

Villes de Suisse

Villes de République tchèque

Amérique du Nord

Villes du Canada

Alberta
Colombie-Britannique
Ontario
Québec

Villes des États-Unis

Villes du Mexique

Amérique du Sud

Villes d'Argentine

Villes du Brésil

Villes de Colombie

Villes du Pérou

Océanie

Villes de Nouvelle-Zélande

Notes et références

  1. 1 2 Brochure des musées de Mulhouse - Page 2
  2. 1 2 L’Écho mulhousien no 271, septembre 2005 : « Mulhouse, la Manchester Française ».
  3. http://www.telerama.fr/sortir/belgrade-la-capitale-serbe-est-elle-la-berlin-des-balkans,131763.php
  4. Sète : le site de l'Office de Tourisme
  5. Brantôme, Venise du Périgord
  6. Quentin Weinsanto, « CULTURE - Kyoto, histoire et trésors de la ville aux mille temples », sur www.lepetitjournal.com (consulté le 31 mai 2016)
  7. http://www.univ-paris13.fr/en/details/25-Conference-Benjamin-Stora.html
  8. « Abidjan », sur routard.com (consulté le 25 août 2014).
  9. Sur le site www.angers.fr
  10. site officiel www.angers.fr
  11. Scénario. D’aménagement Des Abords De L’UFR Lettres D’Angers. Dossier d’analyse paysagère sur le site de INH, consulté le 9 avril 2010.
  12. Jacques Maillard, Angers, XXe siècle, Angers, éd. Ville d’Angers, , 317 p. (ISBN 2-85575-070-9 et 2-85575-075-X), p. 125.
  13. Élisée Reclus, Nouvelle géographie universelle : La Terre et les hommes, vol. 2 : La France, Paris, Hachette, , p. 577–578.
  14. Angers, métropole verte + diaporama. sur le site de Tout Angers, consulté le 9 avril 2010.
  15. « Laissez-vous conter Angers », sur vpah.culture (consulté le 15 avril 2010)
  16. « Connaissez-vous Jean Jacques ? Un jeune homme dans la ville. », sur ac-grenoble.fr (consulté le 29 novembre 2012)
  17. La Venise du Berry, in Toute vie a son charme, Giselle Barbotin, 1923 ; Dans la Venise du Berry, Lucien Poyet, H. Gaignault, Issoudun, 1946
  18. « Avignon, cité des Papes », sur avignon-et-provence.com (consulté le 29 novembre 2012)
  19. Site de la mairie de La Bouille
  20. Le site de l'office de tourisme de Chamonix-Mont-Blanc
  21. Aperçu historique de la ville sur le site officiel du Grand Dijon.
  22. « Giverny : le village des peintres », sur gralon.net (consulté le 29 novembre 2012)
  23. http://www.ouest-france.fr/2008/11/10/loire-atlantique/-N2M.-Malakoff-Basse-Indre-73-78--54847838.html
  24. En octobre 1874, Hippolyte de Villemessant est invité par son ami Jean-Baptiste Daloz à une partie de chasse dans son domaine du Touquet. Émerveillé par le décor qu’il qualifie d’« Arcachon du Nord », il donne l’idée au propriétaire de lotir une partie de son domaine, d’en faire une station balnéaire et de lui donner le nom de « Paris-Plage ». C’est ainsi qu’en 1882, Jean-Baptiste Daloz crée le premier lotissement, aujourd’hui à l’ouest du boulevard Daloz. De retour à Paris, il écrit dans Le Figaro : :« À quatre kilomètres d’Étaples et à l’embouchure de la Canche, abritée par une forêt de sapins de 1 000 hectares, se trouve une plage plus belle que Trouville. Si Dieu me prête vie, je veux faire de ce pays un Arcachon du Nord. Avant peu le Touquet sera le rendez-vous favori de nos baigneurs parisiens et j’aurai résolu d’une façon pratique le fameux problème Paris-Plage ».
  25. Au début du XXe siècle, à la naissance du tourisme en France, les destinations alors inconnues font l'objet de campagnes publicitaires sur de grandes affiches dans les gares. Compte tenu du double attrait de la mer et de la forêt, Le Touquet devient ainsi le « Jardin de la Manche » et l'« Arcachon du Nord »page 9 du journal municipal Le Touquet Magazine de juillet 1996.
  26. Le peintre Édouard Lévêque, qui avait participé à la création de la station, avait inventé en 1911 l'expression « Côte d'Opale ». Le Touquet-Paris-Plage reçoit l'appellation « Perle de la Côte d'Opale » en mai 1931, page 9 du journal municipal Le Touquet Magazine de juillet 1996.
  27. En 1932, la ville fait apposer 630 panneaux sur les principales routes de France, depuis la Côte d'Azur jusqu'au Touquet, en passant par les châteaux de la Loire. Sur chaque panneau, on peut lire « Vous êtes sur la route du Touquet, le Paradis des Sports », Patrick Saudemont, Les 100 ans du Touquet-Paris-Plage, Michel Lafon, octobre 2011, page 96.
  28. Depuis les années 1980, la municipalité s'efforce d'organiser des événements et manifestations tout au long de l'année, ce qui fait du Touquet-Paris-Plage, la « station des quatre saisons », appellation que l'on a retrouvée, de façon figurative, dans l'ancien logo de la commune.
  29. http://www.sudouest.fr/2012/08/15/l-oeil-de-st-trop-au-cap-794879-3246.php
  30. Lyon#Patrimoine architectural.2C culturel.2C historique et gastronomique
  31. Archives du site officiel de la présidence de la République Française - Discours de M. Jacques CHIRAC, Président de la République, à l'occasion du bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République française. Le président de la République Jacques Chirac emploie le terme cité du Bollwerk - « Pourquoi les Mulhousiens renoncent-ils ainsi à une indépendance parfois tumultueuse, chèrement acquise et si souvent défendue ? Une indépendance qui a permis à la « cité du Bollwerk » de traverser sans heurts les nombreux conflits qui ont secoué la plaine du Rhin au cours des siècles et de jeter les bases d’un essor industriel prometteur ? »
  32. L’Écho Mulhousien no 271, septembre 2005 - « Mulhouse, la Manchester Française » : « Mulhouse, la ville aux cent cheminées, a souvent été comparée à Manchester (…) »'
  33. « Amis ! c'est donc Rouen, la ville aux vieilles rues,
    Aux vieilles tours, débris des races disparues
    La ville aux cent clochers carillonnant dans l’air
    Le Rouen des châteaux, des hôtels, des bastilles
    Dont le front hérissé de flèches et d'aiguilles
    Déchire incessamment les brumes de la mer »

     Victor Hugo, À mes amis L. B. et S.-B., in Les Feuilles d’automne, 1831.

  34. Surnom donné par les Rouennais à cause de la réputation erronée d'être la plus pluvieuse des villes normandes. Cela a figuré sur des cartes postales dès 1902. Alfred Canel, Blason populaire de la Normandie comprenant les proverbes, sobriquets et dictons relatifs à cette ancienne province et à ses habitants, vol. II, Rouen et Caen, A. Lebrument et Le Gost-Clérisse, , p. 103
  35. Surnom donné par Stendhal qui signifie qu'elle constitue une référence en matière d'architecture gothique comme Athènes en matière d'architecture classique. Stendhal, Mémoires d'un touriste, vol. II, Paris, Michel Lévy frères, , p. 83
  36. Les services municipaux recensent 78 fontaines historiques avant la canalisation.
  37. « Mairie de Valognes » (consulté le 8 août 2014)
  38. Site officiel de la ville de Lausanne, page « Lausanne, Capitale olympique » (consulté le 26 janvier 2011).
  39. Ville d'Amos
  40. Ville de Berthier-sur-Mer
  41. Boucherville au temps de la villégiature
  42. Vision 2015
  43. Info Gaspésie
  44. Tourisme Montmagny
  45. Centre d'histoire de Montréal
  46. 1 2 3 4 5 6 7 ListeDePeriphrases
  47. Tourisme Érable
  48. Musée McCord
  49. Édu-Québec Régions
  50. Grand Québec dévoile ses mystères
  51. Tourisme Rougemont Histoire et patrimoine
  52. Guide touristique Abitbi-Témiscamingue Global Réservation
  53. Ville de Saint-Hyacinthe / historique
  54. l'internationale de la sculpture sur bois
  55. Saint-Jean-Port-Joli capitale de l'artisanat
  56. Ville de Saint-Pacôme
  57. Concept Fini Meuble
  58. Le Grand Québec dévoile ses mystères
  59. Portail gouvernemental, région de l'Estrie
  60. Conservatoire de Trois-Rivières
  61. Centre d'exposition sur le spâtes et papiers de Trois-Rivières
  62. Association des bureaux de congrès du Québec

Article connexe

This article is issued from Wikipedia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.